đź‘ŤQuatre SDF empochent 50.000 euros avec un jeu de grattage…..

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

« Ils tendaient la main près du Minuit Ă  Brest, un client sortant de l’Ă©tablissement dĂ©cide de leur faire don de son ‘banco’ Ă  1 euro », raconte la FDJ dans un communiquĂ©.

Ils font la manche devant un bar-tabac, un client en sort et leur offre un billet de loterie: quatre SDF ont empoché 50.000 euros à Brest, a révélé mardi la Française des jeux (FDJ).

« Ils tendaient la main près du Minuit Ă  Brest, un client sortant de l’Ă©tablissement dĂ©cide de leur faire don de son ‘banco’ Ă  1 euro », raconte la FDJ dans un communiquĂ©.




« Quelle surprise pour ces 4 jeunes lorsqu’ils dĂ©couvrent non pas un gain de 5 euros mais un gain de 50.000 euros !!! » poursuit le communiquĂ©.

Les quatre sans domicile fixe, âgĂ©s d’une trentaine d’annĂ©es selon la FDJ, se sont partagĂ©s le gain, soit 12.500 euros chacun.

« Ils Ă©taient abasourdis, mais clairs dans leur tĂŞte », a racontĂ© Ă  l’AFP la FDJ, ajoutant qu’ils avaient indiquĂ© de pas savoir dans l’immĂ©diat ce qu’ils allaient faire de l’argent si ce n’est, dans un premier temps dĂ©jĂ , quitter la ville de Brest.

Ils étaient fous de joie, ça va leur permettre de rebondir
« Il y a beaucoup de SDF qui viennent faire la manche devant notre tabac car nous ouvrons tĂ´t et fermons tard le soir », a expliquĂ© Ă  l’AFP le patron du Minuit Dominique Pierre.

« Nos clients leur donnent parfois une petite pièce, une cigarette ou un jeu », a-t-il poursuivi, ajoutant que lĂ  c’est une cliente qui leur avait donnĂ© le ticket gagnant.

« Ils Ă©taient fous de joie, ça va leur permettre de rebondir », a-t-il ajoutĂ©, Ă  propos de cette heureuse histoire qui s’est passĂ©e le 20 septembre. « Nous avons attendu qu’ils partent de la rĂ©gion pour communiquer, car le milieu SDF peut parfois ĂŞtre un peu compliqué », a expliquĂ© M. Pierre, disant que les quatre sans-abris avaient l’intention de partir dans le Sud refaire leur vie.

« Cette cliente a fait une très belle action ce jour lĂ , mais on ne la connait pas, on ne sait pas qui c’est », a soulignĂ© Marie Salvie, l’employĂ©e du tabac qui a validĂ© le ticket gagnant des quatre SDF, trois hommes et une jeune femme selon elle.

« Il y avait beaucoup d’euphorie, de joie et de bonheur, 50.000 euros ça change quand mĂŞme une vie », a-t-elle tĂ©moignĂ©.

Ce gain est loin cependant du jackpot de 157 millions d’euros -le troisième plus important de la FDJ- remportĂ© Ă  l’Euro Millions dĂ©but septembre en Alsace par un couple de quadragĂ©naires.



Source
CrĂ©dit photo : Capture d’Ă©cran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail