💗Des écoliers préparent des cadeaux de Noël pour les personnes âgées qui vivent seules….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Les 17 personnes âgées qui vivent seules dans le petit village de Grostenquin en Moselle ont reçu une belle surprise ce lundi matin.

Toute une classe de CE1-CE2 leur ont offert une belle boîte cadeau, qu’ils ont pris soin de préparer tout au long du mois de décembre en y ajoutant un objet chaque jour.

« L’idée c’était de donner », explique à France Bleu l’enseignante Christelle Acker, à l’origine de ce projet intergénérationnel.

« Car en général à Noël, les enfants reçoivent beaucoup, des cadeaux, le calendrier de l’Avent et ses chocolats, et là, ils ont compris que tout le monde n’a pas la même chance qu’eux et ils ont pu donner à leur tour. »



La liste des 17 personnes âgées qui vivent seules dans ce village de 600 habitants a été établie avec la mairie.

Chaque boîte, remplie avec enthousiasme par les enfants, contient 24 objets différents : le concept de Mme Acker était celui d’un calendrier de l’Avent inversé, les enfants déposant un petit cadeau chaque jour depuis début décembre.

Lorsque Marie-Jeanne, veuve depuis deux ans, a reçu son colis des mains de la petite Luce, elle s’est étonnée du poids de la boîte avant de s’exclamer en riant : « Ça me fait très plaisir que les enfants pensent aux vieux comme nous. »



L’enseignante de cette classe de CE1-CE2 espère que les personnes âgées qui ont reçu ces cadeaux utiliseront l’enveloppe sur laquelle est écrite l’adresse de l’école pour répondre aux enfants et créer un lien avec eux.

Les petits cadeaux contenus dans les boîtes surprises sont très variées, par exemple un savon, des petits gâteaux, une chandelle, un magazine, un carnet ou encore une recette de cuisine.

Le projet ayant été un grand succès, il se pourrait bien que toutes les classes de Grostenquin y participent l’année prochaine.

« J’ai beaucoup travaillé pour préparer mon colis, je suis content de pouvoir faire plaisir à d’autres personnes, surtout celles qui sont seules », assure Marcus, âgé de 8 ans et demi.



Source : theepochtimes
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail