😥 Un adolescent en bonne santé est décédé après avoir tourné la tête trop rapidement…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Un jeune homme de 17 ans en pleine forme et en bonne santé est décédé après s’être soudainement effondré alors qu’il préparait du thé pour sa famille.

Le cadet de l’armée Ben Littlewood ne fumait et ne buvait pas, mais il est mort d’une attaque cérébrale.

On croit que c’est parce qu’il a tourné la tête trop rapidement qu’une artère s’est déchirée et qu’un caillot de sang a atteint son cerveau.

C’est la mère de l’adolescent qui l’a découvert en train de faire une crise mortelle dans la cuisine alors qu’il ne répondait à aucun de ses appels.

Malheureusement, il est décédé à l’hôpital 8 jours plus tard.



En raison de son jeune âge, les médecins n’ont pas réalisé tout de suite que Ben avait déjà subi un AVC jusqu’à 4 jours plus tard après son admission à l’USI.

Un médecin qui a effectué une scintigraphie du cerveau a dit que c’était la première fois qu’il voyait un tel cas depuis plus d’une décennie qu’il traitait des gens.

Le Dr Christopher Douglass de l’hôpital Royal de Salford a dit : « Chez les jeunes qui ont eu un AVC, c’est un caillot de sang provenant d’une déchirure ou d’un blocage qui est le plus courant. »



« La veine peut être endommagée par la posture ou simplement par un geste trop brusque de la tête. »

« La torsion a pu causer la déchirure dans l’artère et il n’y a pas d’autre raison malheureusement.

C’est assez courant quand on enquête sur les accidents vasculaires cérébraux  dans un cas sur cinq, on n’en trouve pas la cause et c’est potentiellement impossible à savoir. »

La mère de l’adolescente, Vicky Brocklehurst, a dit que son fils avait le « plus grand cœur ».



Le légiste Chris Morris a dit : « Ben était un fils, un petit-fils, un frère et un neveu très aimé, et un jeune homme charmant et de bonne nature. »

« Au début d’une vie créative très talentueuse, il s’en sortait très bien à l’université et il avait encore beaucoup à vivre. »

« J’accepte le témoignage du docteur Douglass selon lequel il ne peut être totalement sûr de la cause probable dans le cas de Ben.

Elle est susceptible d’être associée à un mouvement soudain ou extrême du cou causant la dissection de l’artère concernée. »



« Lorsque l’AVC ischémique a finalement été diagnostiqué, il n’y avait pas d’option thérapeutique réaliste et il est décédé tragiquement.

Je suis vraiment désolé d’apprendre la façon soudaine et dramatique dont Ben a été enlevé à ta famille. »



Source : vonjour
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail