😼😼 Reconfinement : « NoĂ«l ne sera pas une fĂȘte normale » prĂ©vient le ministre de la SantĂ© Olivier VĂ©ran…..

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Selon le ministre de la SantĂ© Olivier VĂ©ran, « NoĂ«l ne sera pas une fĂȘte normale » et il est « difficile d’imaginer de grandes soirĂ©es » pour le 31 dĂ©cembre.

Il espĂšre toutefois que les conditions permettront aux familles de se retrouver



NoĂ«l « ne sera pas une fĂȘte normale » cette annĂ©e et « il est difficile d’envisager de grandes soirĂ©es » pour le rĂ©veillon du 31 dĂ©cembre, a prĂ©venu le ministre de la SantĂ© Olivier VĂ©ran, qui espĂšre toutefois que les conditions permettront « aux familles de se retrouver ».

« Notre but est que la pression Ă©pidĂ©mique retombe pour qu’on puisse faire des courses Ă  temps, se prĂ©parer dans la joie, pour que soient crĂ©Ă©es les conditions permettant aux familles de se retrouver », a dĂ©clarĂ© le ministre dans un entretien au Journal du dimanche.

Maintenir un niveau de protection
« Si le freinage est réussi » grùce à un confinement respecté, « le nombre de contaminations pourrait baisser dans les prochains jours, entraßnant, dans deux semaines une baisse des nouveaux cas graves », a ajouté Olivier Véran.



Il prĂ©cise que devraient tomber « dans deux ou trois jours les premiers Ă©lĂ©ments permettant d’évaluer l’impact des mesures de couvre-feu », mis en place mi-octobre, avant de laisser la place au nouveau confinement depuis vendredi.

InterrogĂ© sur d’éventuelles vagues successives, le ministre indique que l’objectif « est de casser la deuxiĂšme vague le plus tĂŽt possible pour qu’elle ne fasse pas trop de victimes ».

Il faudra ensuite « maintenir un niveau de protection de la population suffisant pour éviter une troisiÚme vague en attendant le vaccin ».

A ce propos, il se dit « modérément optimiste sur notre capacité à avoir un vaccin dans les prochains mois ».



Source : https://www.sudouest.fr
CrĂ©dit photo : Capture d’Ă©cran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail