Le dernier SMS de l’adolescente qui a été électrocutée dans sa baignoire a été publié

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le dernier SMS de l’adolescente qui a été électrocutée dans sa baignoire a été publié – c’est un avertissement

La famille d’une jeune fille texane qui serait décédée après avoir été électrocutée dans une baignoire a publié le dernier SMS qu’elle avait envoyé.

Madison Coe, 14 ans, a envoyé un SMS à propos du branchement de son téléphone, alors qu’elle prenait un bain dans la maison de son père au Nouveau-Mexique.

« Lorsque tu utilises une rallonge pour pouvoir brancher ton téléphone pendant que tu es dans la baignoire », a-t-elle écrit à côté d’une photo du cordon, selon KSAT. La photo montre son chargeur étalé sur ce qui s’apparente à une serviette ou un tapis de bain.

La police a diffusé le SMS avec la permission de sa famille. On ne sait pas à qui il a été envoyé.

Ses parents ont dit qu’en sensibilisant les gens à son décès, on éviterait d’autres accidents à l’avenir.

« Les parents de Coe espèrent que cela permettra de sensibiliser les gens aux dangers de la combinaison de l’électricité, de l’eau et des appareils électroniques portables, surtout pour les adolescents, qui sont les plus fervents utilisateurs de ces appareils », a déclaré David Miranda, responsable de l’information publique pour la police de Lovington, dans une déclaration rapportée par KSAT.

La belle-mère de Coe, qui est également infirmière et ambulancière, a pratiqué la réanimation cardio-respiratoire sur Coe jusqu’à l’arrivée des secours.

La police a publié le dernier SMS que Coe a envoyé, probablement à une amie, montrant une photo du chargeur de son téléphone cellulaire branché à une rallonge électrique à l’extérieur de la baignoire. (DEPARTEMENT DE POLICE DE LOVINGTON)

« Il n’était pas rare qu’elle passe de deux heures à deux heures et demie dans la baignoire », a déclaré sa belle-mère Felisha Owens à KRQE, une affiliée de CBS.

NBC12 a rapporté que son téléphone cellulaire n’avait jamais été immergé dans l’eau. Selon les autorités, la jeune fille est morte après avoir touché la partie effilochée d’une rallonge électrique qui contenait de l’eau.

« Il y avait une marque de brûlure sur sa main, la main qui aurait saisi le téléphone. Et c’est très évident que c’est ce qui s’est passé », a déclaré la grand-mère de Coe, Donna O’Guinn, à NBC News.

Avant d’être retrouvée, la jeune fille avait obtenu son diplôme d’études secondaires à l’école Terra Vista Middle School et devait fréquenter une école de Houston, selon le magazine People.

Elle était joueuse de basket-ball et jouait du tuba dans l’orchestre de son école.

« C’était une jeune fille brillante, pleine de vie, très intelligente, adorable et bienveillante », a déclaré sa mère, Angela O’Guinn-Downs, à propos de l’adolescente. « Elle avait un si grand cœur. Toujours prête à aider les autres. »

Une page GoFundMe a été créée pour la famille de l’adolescente.

Un autre avertissement concernant les chargeurs

Voir l'image sur Twitter
L’entreprise a émis cet avertissement : « Méfiez-vous des pièces contrefaites. Certains adaptateurs d’alimentation et certaines piles contrefaites ou de tiers-fournisseurs peuvent ne pas être conçus correctement et pourraient entraîner des problèmes de sécurité. »

« Pour vous assurer de recevoir une pile Apple d’origine lors du remplacement, nous vous recommandons de vous rendre dans un Apple Store ou chez un fournisseur de services Apple agréé. Si vous avez besoin d’un adaptateur de rechange pour recharger votre appareil Apple, nous vous recommandons de vous procurer un adaptateur secteur Apple », a également averti Apple.

« Apple ou non-Apple, les appareils mobiles et les câbles de chargement présentent un risque d’incendie. Soyez attentif lorsque vous chargez des appareils électroniques et débranchez-les lorsque vous ne vous en servez pas », a également tweeté une caserne de pompiers locale en montrant le câble carbonisé d’une femme sur la publication.

Si cet article vous a touché, n’hésitez pas à le partager !

Source : epochtimes.fr

Crédits photos : Captures d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités