Récapitulons les manifestations…

Récapitulons les manifestations…

1- Mardi 9 avril : la police use de gaz lacrymogène et de canons à eau contre les étudiants à Alger.
2- Vendredi 12 avril : la police tente de réprimer la marche pacifique d’Alger, évoque la présence de « délinquants infiltrés » parmi les manifestants.
3- Mardi 16 avril : le général Gaid Salah dit que l’armée s’engage à protéger les manifestations pacifiques en Algérie.
4- Mardi 16 avril : les manifestations des étudiants se déroulent sans incidents, sans intervention de la police
5- Mercredi 17 avril : des voitures noires s’introduisent, sans autorisation de l’université, à la Fac de droit de Said Hamdine à Alger. Des agents de sécurité tentent d’interpeller des étudiants pour des raisons inconnues.
6- Mercredi 17 avril : le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication déclare qu’aucune instruction n’a été donnée aux services de sécurité pour réprimer les marches.
7- Jeudi 18 avril : le rectorat de l’Université déclare n’avoir autorisé aucun service de sécurité à entrer à la Fac de droits.
Première conclusion : nous sommes en présence de deux centres de décision qui donnent des ordres et des contre ordres.

La deuxième conclusion ? Après les marches du vendredi 19 avril…

 

Source : Facebook.fr

Crédit photo : capture d’écran