Le témoignage bouleversant de la compagne de Cédric de Pierrepont, soldat français tué au Burkina Faso

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Résultat de recherche d'images pour "Le témoignage bouleversant de la compagne de Cédric de Pierrepont, soldat français tué au Burkina Faso"

Dans une interview accordée à BFMTV, Florence Charton, la compagne de Cédric de Pierrepont, tué au Burkina Faso en libérant deux otages français, a livré un touchant témoignage.

Dans la nuit du 9 au 10 mai dernier, deux militaires français, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, ont été tués lors de la libération de quatre otages au Burkina Faso, dont deux Français. Florence Charton, la compagne du premier, a livré un touchant témoignage, auprès de BFM TV, sur son compagnon.

« On allait tout à fait ensemble, déclare-t-elle, les larmes aux yeux. On avait acheté une maison dans laquelle on n’avait pas eu le temps d’habiter à cause de travaux. » Cédric de Pierrepont était « l’amour de sa vie« , un « bon vivant« , quelqu’un avec qui « tout était simple« . Elle ajoute : « J’étais prête à l’absence, mais je n’étais pas prête à le perdre. Je sais que si c’était à refaire, il y retournerait. » Le militaire était entré dans la Marine nationale depuis 2004 et avait rejoint le commando Hubert en 2012.

Vidéo intégrée

« Mon fils a fait son job »

Jean-Luc Bertoncello, le père d’Alain Bertoncello, s’est lui confié au micro de TF1/LCI : « Ce qu’il faut comprendre c’est que mon fils a fait son job« , a-t-il affirmé avant d’ajouter : « Comment on pourrait ne pas être fier ? Je veux dire, on vient de perdre son fils, si en plus on est triste, si on n’est pas fier, je ne comprendrais pas. Oui, je suis fier de mon fils, mais je l’étais avant, j’ai trois enfants et j’en suis fier. »

Source : closermag.fr

Crédits photos : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités