Claudio Capéo : Riche

Résultat de recherche d'images pour "Claudio Capéo - Riche"

Riche
Claudio Capéo
Il y aura les jours avec et les jours sans
Les amis qui retourneront leur veste en un rien de temps
Les jours de peine qui nous enchaînent et les tourments
Les amours chienne
À l’âge où l’on renie son père, tu me renieras
Et moi je ne ferais pas de manière, pas de cinéma
Tu me diras merde
Des claques se perdront, c’est comme ça
Je faisais la même
Tu seras peut-être pas le meilleur mon fils
Mais pourtant, moi, je serais fier
À quoi ça sert d’être riche, quand on est riche d’être père
Tu seras peut-être pas le plus fort mon fils
Mais à deux, on, sera millionnaire
Que je sois pauvre ou bien riche
Tu seras riche d’un père, tu seras riche d’un père
Les années passeront vite, on rejouera
Les anniversaires et Noël etc.
Comme tous les soirs, y aura ta mère qui attendra
Que tu reviennes
Quand j’aurais besoin de toi, où seras-tu ?
Quelque part en voyage, sur une plage, répondras-tu ?
Je rêverais de ton visage, je ne saurais plus
Quel est ton âge
Tu ne seras peut-être pas le meilleur mon fils
Mais pourtant, moi, je serais fier
À quoi ça sert d’être riche, quand on est riche d’être père
Tu seras peut-être pas le plus fort mon fils
Mais à deux, on, sera millionnaire
Que je sois pauvre ou bien riche
Tu seras riche d’un père, tu seras riche d’un père
Mon petit empereur, ne deviens pas un grand homme
Sois juste un homme grand
C’est suffisant
Tu seras peut-être pas le meilleur mon fils
Mais pourtant, moi, je serais fier
À quoi ça sert d’être riche, quand on est riche d’être père
Tu seras sûrement pas le plus fort
Mon fils, mais à deux, on sera millionnaire
Que je sois pauvre ou bien riche
Tu seras riche d’un père, tu seras riche d’un père
Paroliers : Nazim Khaled / Manon Romiti / Silvio Lisbonne
Source : Youtube.com
Crédit photos : Capture d’écran