Et revoilà les routiers… pas contents des taxes sur la gasoil…

Et revoilà les routiers… pas contents des taxes sur la gasoil

Et revoilà les routiers… pas contents des taxes sur la gasoil…

Ils avaient rué dans les brancards au tout début de la crise des Gilets Jaunes.

Pour diviser pour mieux régner, le gouvernement avait rassuré les professionnels, tous ceux qui utilisent du gasoil, du diesel pour les camions !

Et comme tout le monde le sait, les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Le gouvernement ne tiendra pas une promesse éternelle, il a décalé la taxation, mais à aucun moment il n’a été envisagé de supprimer la taxation.

Et les Gilets Jaunes s’essoufflant cette fois dans la touffeur estivale, les taxes reviennent.

Les taxovaures se déchaînent !

Du coup les patrons routiers alertent sur la fiscalité avec la « suppression du gazole non routier (le GNR), suppression d’allègements de charges, taxation accrue sur les contrats courts, hausse de la TICPE etc… la Fédération nationale des transports routiers met en garde sur une « taxation accrue » et le risque de « débordements » à la rentrée » car trop c’est trop, et que toutes les hausses annoncées représentent plus d’un milliard d’euros !

C’était une évidence.

Une révolution cela prend du temps.

Les temps « révolutionnaires » ne sont pas les temps de twitter ou de l’actualité en continue de BFM TV.

 

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

 

 

 

Source : https://insolentiae.com

Crédit photo : Capture d’écran

Source crédit photo : https://insolentiae.com