Une chatte perdue sur une aire d’autoroute retrouve sa maîtresse grâce à PetAlert

Chanel, une chatte de 10 ans, s’est perdue alors que sa maîtresse faisait une pause sur une aire d’autoroute à Portes-lès-Valence dans la Drôme. La minette a finalement été retrouvée un mois plus tard grâce au site PetAlert

Une histoire qui finit bien ! Une chatte a retrouvé sa maîtresse après un mois d’errance grâce aux réseaux sociaux, plus précisément au site PetAlert. Tout commence en mars dernier. Isabelle Friboulet et son compagnon déménagent de Seine-et-Marne pour aller vivre en Corse, comme l’explique l’intéressée au Dauphiné Libéré dans son édition du lundi 12 août.

Après un premier voyage avec le camion de déménagement, nous sommes remontés pour chercher notre chien, Fiona, un Westie de 10 ans, et Chanel, notre minette trois couleurs, qui a aussi 10 ans« , détaille-t-elle. Ils prennent la route direction le sud de la France. A Marseille, c’est en bateau qu’ils finiraient leur périple vers l’île de beauté.

Durant le long trajet, la joyeuse famille fait une pause sur une aire d’autoroute à proximité de Portes-lès-Valence, dans la Drôme. « On a sorti les animaux pour qu’ils se dégourdissent les pattes« , en leur mettant une laisse, relate Isabelle Friboulet. Et là, c’est le drame : Chanel réussit à se libérer de ses attaches et prend la fuite. « Elle est passée sous un grillage. On a essayé de la retrouver. On a attendu au maximum, mais nous avions notre bateau à prendre à Marseille alors nous sommes partis sans elle, la boule au ventre« , continue la maîtresse.

« Regardez qui on a trouvé »

En apprenant la terrible nouvelle, sa belle-fille décide d’employer les grands moyens. Elle contacte vétérinaires, fourrières, la station-service de l’aire d’autoroute… et poste une annonce sur PetAlert. Après un mois sans son animal, et alors qu’elle commençait à perdre l’espoir de revoir un jour sa chatte, le miracle opère : « J’ai reçu un message de PetAlert : ‘Regardez qui on a trouvé’. Chanel était toujours à Portes-lès-Valence, elle s’était réfugiée dans le garage d’une jeune fille. »

Isabelle Friboulet continue : « Je n’ai pas réfléchi une seconde, j’ai pris un billet de bateau, ma voiture et je suis revenue la chercher. (…) Sur le trajet du retour, elle ne m’a pas quitté des yeux ! » Chanel aura bien mérité sa petite retraite en Corse.

Source : https://www.closermag.fr