Emmanuel Macron va faire le pont « comme des millions de Français »

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

17443480lpw-17443582-article-emmanuel-macron-jpg_5687745_660x281.jpg

À la sortie du conseil des ministres exceptionnellement avancé, Benjamin Griveaux a indiqué que le président souhaitait simplement faire le pont.

Coup de fatigue ? Burn-out ? Les spéculations vont bon train.

La semaine dernière, Le Parisien se faisait l’écho de l’inquiétude des proches d’Emmanuel Macron.

« Il a pris cher », « il maigrit à vue d’œil »… Après presque six cents jours à l’Élysée et une rentrée politique compliquée, le président de la République semble accuser le coup. Le conseil des ministres, qui se déroule traditionnellement le mercredi, a été avancé à ce mardi.

Tout comme le conseil de défense. Une première qui doit permettre à Emmanuel Macron de « souffler ».

À la sortie du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a donné plus de détails : « Comme des millions de Français, il peut arriver au président de la République de prendre quelques jours, c’est ce qui va se passer », a déclaré Benjamin Griveaux devant la presse.

Il a expliqué que la décision d’avancer à mardi le conseil des ministres avait été prise parce qu’il avait été prévu initialement que le sommet à Istanbul sur la Syrie se déroule ce mercredi.

Ce sommet entre les dirigeants turc, russe, allemand et français s’est finalement tenu dès samedi dernier.

Bien qu’aucun rendez-vous ne figure à l’agenda présidentiel, Emmanuel Macron sera mercredi à l’Élysée où il s’entretiendra avec des conseillers et des ministres, selon la présidence.

Il prendra ensuite trois jours de repos dans un lieu qui n’a pas été précisé.

La décision d’avancer le conseil des ministres a suscité l’ironie dans les rangs de l’ancien monde, rapporte le site.

« C’est surprenant : quand on est fatigué, il est important de se reposer au risque de perdre toute lucidité », explique, grinçant, un ancien conseiller de François Hollande. Et Franceinfo de relayer ceux qui « glosent sur les traits tirés du président, sa mauvaise mine et ses premiers cheveux blancs ».

 

Résultat de recherche d'images pour "Emmanuel Macron va faire le pont « comme des millions de Français »"

Déplacement hors norme 

Pour les collaborateurs du président, loin d’être une pause, ces quelques jours doivent au contraire permettre à Emmanuel Macron de « préparer ce déplacement hors norme ». « Ce déplacement », c’est celui qu’effectue le chef de l’État à partir de dimanche 4 novembre.

Cette « itinérance mémorielle » pour célébrer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale est prévue pour durer six jours à travers 11 départements de l’est et du nord de la France.

D’ici là, Emmanuel Macron va donc partir « en famille, dans un cadre privé », précise Franceinfo, qui ne sera ni la Lanterne à Versailles ni sa maison du Touquet.

Selon Le Figaro, le président de la République aurait accepté les demandes de sa femme de prendre quelques jours de repos et de vider son agenda.

« Déjà pendant la campagne, Brigitte ne cessait de plaider pour qu’on lui ménage des plages de repos dans son programme », explique au quotidien, un proche du président.

 

Source : lepoint.fr

Crédit photo : capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités