Une amibe « mangeuse de cerveau » tue un deuxième Américain en un été

GettyImages-501595792.jpg

Au Texas, une petite fille a succombé à une amibe contracté dans une rivière. Deuxième décès de l’été.

C’est au Texas que ce deuxième cas d’amibe « mangeuse de cerveau » a été détecté, révèle Le Point d’après une dépêche AFP.



Il s’agissait cette fois d’une enfant, qui a contracté une infection causée par l’amibe après s’être baignée dans le fleuve Brazos. Agée de 10 ans, elle a d’abord présenté des maux de têtes avant d’avoir de la fièvre.

DEUXIÈME DÉCÈS DE L’ÉTÉ

Le type d’amibe qu’elle a contracté est particulièrement rare et agressif ont précisé les autorités médicales du Texas. Il s’agit de « Naegleria fowleri ».

On la trouve dans les eaux douces et chaudes des lacs et rivières, ou encore dans des sources géothermales. Les piscines mal entretenues peuvent aussi les développer.



Les symptômes sont des migraines, de l’hyperthermie, des vomissements, la nuque raidie, des vertiges, des hallucinations et une léthargie.

L’amibe entre par les narines et remonte jusqu’au cerveau qu’elle attaque. C’est le deuxième décès de l’été, en juillet dernier un Américain de 59 ans y avait succombé.

Source : https://www.topsante.com

Publicités