Le train heurte un troupeau de moutons, vingt-cinq bêtes tuées….


Le train heurte un troupeau de moutons, vingt-cinq bêtes tuées….

Ce dimanche matin, un TER circulant sur la ligne du Cévénol entre Nîmes et Clermont, a percuté un troupeau qui s’était échappé en Haute-Loire

Il aura fallu des heures pour dégager les cadavres des voies.

Ce dimanche matin, un TER circulant entre Nîmes et Clermont-Ferrand sur la ligne du Cévénol a percuté​ un troupeau de moutons qui s’était échappé de son enclos, à Chanteuges, en Haute-Loire.

Une trentaine de passagers était dans le train au moment du choc. La collision a été fatale à 21 bêtes, tuées sur le coup, rapporte Le Progrès.



Quatre autres moutons, gravement blessés, ont dû être euthanasiés.
Trois heures d’attente

Après la collision, les pompiers et agents de la SNCF ont été mobilisés en nombre pour nettoyer et dégager les voies ferroviaires et permettre un retour normal du trafic sur cette ligne.

Un train, parti à 14h47 d’Alès et qui devait arriver à 19h35 à Clermont-Ferrand, devrait enregistrer une heure de retard suite à cet accident.

Les passagers du TER ont dû attendre trois heures avant d’être pris en charge en autocar et acheminés jusqu’à Clermont.

Le train a été remorqué par une locomotive de secours jusqu’à la gare de Langeac, la plus proche du lieu de la collision.

Source :  https://www.20minutes.fr
Crédit photo : Capture d’écran

Publicités