Une professeure a porté le bébé d’une l’élève pendant un cours car elle ne trouvait pas de babysitter

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

untitled design 62.png?resize=1200,630 - Une professeure a porté le bébé d'une l'élève pendant un cours car elle ne trouvait pas de babysitter

Une professeure attentionnée est devenue viral sur internet après avoir porté le bébé d’une l’élève pendant trois heures car celle-ci n’avait pas trouver de babysitter et craignait ne pas assister à son cours.

La Dre Ramata Sissoko Cissé, âgée de 51 ans, du Georgia Gwinnett College à Lawrenceville, a décidé d’aider son élève qui ne trouvait pas de babysitter pour son enfant mais souhaitait assister à son cours avec désespoir.

@AnnaKhadejah  Twitter

Ainsi, le Dr Cissé a enveloppé le bébé de l’étudiante autour d’elle et a donné son cours de trois heures pendant que l’enfant se reposait dans son dos.


«Ma mère est mon modèle. Son élève ne trouvait pas de babysitter aujourd’hui. Comme la vraie mère africaine qu’elle est, elle a donné un cours de TROIS heures avec le bébé sur le dos et lui a donné à manger», a écrit la fille du professeur, Anna, sur les réseaux sociaux après avoir pris une photo de sa mère en action.

@AnnaKhadejah – Twitter

«Je suis tellement heureuse d’avoir été élevée par une femme qui aime le monde autant que ses propres enfants.»

Lorsque l’histoire est devenue virale sur internet, des milliers de personnes ont félicité la professeure non seulement pour avoir laissé l’élève avec un bébé rester pendant son cours, mais aussi pour avoir pris soin de l’enfant elle-même.

«Merci beaucoup d’avoir été aussi gentille et de donner l’exemple. Que votre famille soit bénie», a écrit un internaute.

«Votre mère est une vraie femme! Forte, pleine d’empathie et pleine de ressources. Que Dieu la bénisse!» a ajouté une autre personne.

L’un des étudiants du cours a écrit: «C’est fou comment je la perçois maintenant et elle nous disait littéralement à quel point cela l’a rendue heureuse hier.»

Georgia Gwinnett College

En plus d’être une superwoman lors du cours, le Dr Cissé dirige également une organisation caritative qui aide à récolter des fonds pour que les enfants maliens puissent aller à l’école, a déclaré Anna.


«Ma mère dirige également une organisation à but non lucratif appelée Gourma-Himi dans laquelle elle parraine des enfants pour aller à l’école au Mali», a ajouté sa fille très fière.

Source : https://www.vonjour.fr

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités