une plainte pour un tir de LBD qui avait blessé un jeune de 15 ans au visage classée sans suite…


une plainte pour un tir de LBD qui avait blessé un jeune de 15 ans au visage classée sans suite….

L’adolescent de 15 ans avait été blessé au visage par un tir de LBD en janvier dernier, en marge d’un rassemblement de gilets jaunes à Strasbourg.

La plainte de sa mère a été classée sans suite.

Le parquet de Strasbourg a classé sans suite la plainte de la mère d’un adolescent de 15 ans qui avait été visé par erreur par un policier et blessé par un tir de lanceur de balle de défense (LBD), a-t-on appris ce mardi soir de l’avocat de la famille, confirmant une information de Rue 89.

Lilian, 15 ans, avait été blessé le 12 janvier dernier en marge d’un rassemblement de gilets jaunes auquel il dit s’être rendu par curiosité.

Le jeune homme est alors la cible d’un tir de LBD au niveau du visage.

Celui-ci lui laisse un trou dans la joue et lui broie la mâchoire.
Lilian ne participait pas à la manifestation
Le parquet de Strasbourg en charge de l’enquête, motive ce classement sans suite par le fait que l’enquête de l’IGPN n’a pas permis d’identifier le policier à l’origine du tir de LBD contre Lilian.

Et puisqu’il n’y a pas de tireur, il n’y a pas de procès possible.



L’enquête reconnaît toutefois que le jeune Lilian n’a jamais participé aux violences commises par des gilets jaunes ce jour là, et qu’il n’a même jamais manifesté.

L’adolescent était allé faire du shopping à Strasbourg et rentrait chez lui quand il a été blessé.

La famille du jeune homme réfléchit aux suites à donner à cette décision de justice.

Elle envisage un éventuel recours, ou encore la voie de l’indemnisation au civil.

Source : https://www.msn.com
Crédit photo : Capture d’écran

Publicités