Pour un rappel à l’ordre, un maire reçoit plusieurs coups de poing de la part d’un automobiliste….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail


Pour un rappel à l’ordre, un maire reçoit plusieurs coups de poing de la part d’un automobiliste….

 

Christian Arveuf, élu de la commune de Lussat, a été frappé au visage et un au thorax

Le maire de la petite ville de Lussat, dans le Puy-de-Dôme, s’est fait agresser dans la matinée de ce lundi.

Christian Arveuf a reçu plusieurs coups de poing de la part d’un automobiliste qui venait de lui griller la priorité en voiture, rapporte France Bleu Pays d’Auvergne.

L’élu venait de signifier au chauffard, par un appel de phare, que celui-ci roulait bien au-dessus de la vitesse de la zone, limitée de 30 km/h.

Ce dernier s’est alors arrêté, est sorti de son véhicule et a asséné de plusieurs coups de poing le visage et le thorax du maire, indique la radio locale.



L’homme a pris la fuite
Plusieurs personnes sont intervenues pour venir en aide au maire en danger.

L’individu, quant à lui, a pris la fuite. La plaque d’immatriculation de son véhicule, qui est une voiture de fonction, a cependant été relevée.

Christian Arveuf est allé porter plainte à la gendarmerie de Pont-du-Château (Puy-de-Dôme), après qu’un médecin a constaté ses blessures.

Âgé de 67 ans, il a reçu le soutien de nombreux élus, et notamment du député André Chassaigne.

 

Source : https://www.20minutes.fr

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités