Mobilisation du 5 décembre: près de 70% des professeurs des écoles en grève jeudi….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail


Mobilisation du 5 décembre: près de 70% des professeurs des écoles en grève jeudi….

A l’échelle nationale, près de 4 écoles sur 10 devraient garder portes closes, annoncent les syndicats.

A trois jours de la mobilisation du 5 décembre contre la réforme des retraites, les chiffres de la participation s’affinent.

Si la journée s’annonce noire pour les utilisateurs des transports en commun, les établissements scolaires devraient eux aussi être largement concernés.

Selon les estimations de ce lundi soir du SNUipp-FSU (Syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC, premier syndicat des professeurs des écoles), près de 70% des professeurs des écoles seront grévistes.

À l’échelle nationale, 4 écoles sur 10 devraient ainsi rester fermées.

« C’est un chiffre inédit, ça faisait très longtemps que nous n’avons pas eu un chiffre aussi haut, depuis 1995.

C’est dire si la réforme inquiète les enseignants du primaire qui sont les grands perdants », explique ce lundi soir à notre antenne Francette Popineau, secrétaire générale du syndicat.

« Si les enseignants avaient une pension indexée sur cette réforme ils perdraient entre 600 à 900 euros par mois, ce qui est conséquent.

Il va falloir une revalorisation des salaires pour qu’il n’y ait pas une telle perte, nous sommes circonspects.

Nous sommes les perdants et nous n’avons rien de concret », a-t-elle ajouté.



« Jeudi noir »
Via un communiqué publié sur son site, le SNUIpp-FSU prévoit un « jeudi noir » qui pourrait évoluer en « une mobilisation massive et très largement majoritaire dans les écoles. »

« Des manifestations sont prévues dans de nombreuses villes et des assemblées générales se tiendront un peu partout après ou avant les manifestations en fonction des habitudes locales.

Tous les personnels sont invité·es à participer à ces moments d’expressions lors de cette journée », peut-on lire.

De son côté, le SNES (Syndicat National des Enseignements de Second degré), premier syndicat des enseignants du second degré, estime que près de 50% des professeurs des collèges et lycées devraient être en grève ce jeudi.

Mobilisation forte localement
À l’échelle locale, la mobilisation sera extrêmement suivie.

Selon les chiffres SNUipp-FSU de Paris, 80% des enseignants seront en grève dans la capitale.

Une mobilisation « historique », commente le syndicat sur Twitter, qui prévoit 300 écoles sur 656 fermées.

Dans les autres départements de la région parisienne, les chiffres avancés par le syndicats d’enseignants sont tout aussi importants.

En Seine-Saint-Denis, la mobilisation des personnels de l’enseignement pourrait être de 87%.

Dans le 92, on évoque une mobilisation à 83%, et 80% dans le 95.



Soit près d’une école sur deux fermées dans l’ensemble de la région.

La région lyonnaise est également concernée par la mobilisation.

Dans un communiqué, le SNUipp-FSU estime que le Rhône sera en effet « très mobilisé ».

A Lyon, plus d’une quarantaine d’établissements, sur les 200 écoles de la ville, sont concernés.

A Bron, Vénissieux, Villeurbanne ou encore Vaulx-en-Velin, une dizaine d’écoles devraient être touchées à chaque fois.

Source : https://www.msn.com

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités