6 aliments soi-disant « sains » les PIRES pour l’arthrose…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail


6 aliments soi-disant « sains » les PIRES pour l’arthrose…

On sait aujourd’hui que des mauvais choix alimentaires peuvent entraîner de violentes poussées d’arthrose.

Mais la plupart des gens se trompent lourdement en croyant choisir des aliments soi-disant « sains ».

Et qui sont en réalité des « bombes à arthrose », entraînant inflammation, douleurs, etc.

Des experts en nutrition et santé indépendants ont dressé la liste des « 6 aliments soi-disant sains qui donnent de l’arthrose » et rassemblé dans un dossier gratuit la seule véritable stratégie efficace pour soulager les douleurs articulaires.

ARTHROSE




Il est très probable que vous n’ayez pas le moindre soupçon sur l’identité de ces 6 aliments.

Encore aujourd’hui, ils sont décrits comme « utiles » voire… « indispensables ».

Mais cette « erreur » n’est pas un hasard. Elle a une explication…sidérante.

Surtout, elle se paie très cher, avec une aggravation progressive des douleurs.

Heureusement, ce dossier vous dit comment éviter ces 6 aliments qui vous tendent un piège. Et bien sûr, par quoi les remplacer dès aujourd’hui.

Les résultats peuvent être sensationnels, même si vous souffrez d’arthrose depuis très longtemps.

1. Le sucre raffiné
En effet, selon une étude, les glucides riches en sucre, peuvent en fait modifier la réponse immunitaire de notre corps face à la maladie.

Les glucides riches en sucre sont les gâteaux, les biscuits et les produits de boulangerie.

De plus, cette réaction peut aggraver l’inflammation.

Et donc, cela rend vos articulations se sentir encore plus faible.

2. Le Sel raffiné
Manger trop de sel raffiné provoque de la rétention d’eau dans nos cellules.

Cela signifie qu’elles se gonflent. Notre corps a besoin de sodium pour fonctionner, mais en manger trop conduit à une réaction inflammatoire.

Ainsi, cela peut contribuer à des dommages articulaires.

selon les « Centers for Disease Control », la plupart des gens consomment un excès de sodium au quotidien.

De ce fait, nous recommandons le sel brut. Par exemple, le sel de Guérande, ou le sel brut gris de mer ou le sel rose de l’Himalaya.

3. Les aliments frits
La Fondation de l’arthrose souligne que les aliments riches en graisses saturées, comme les frites et les beignets, peuvent augmenter l’inflammation dans le corps et aggraver la douleur arthritique.



De plus, la réaction chimique dans votre corps causée par les huiles utilisées pour frire la nourriture peut aussi augmenter votre taux de cholestérol.

Ainsi, lorsque vous devez utiliser de l’huile pour cuisiner, optez plutôt pour une petite quantité d’huile de noix de coco.

Huile de noix de coco

4. La farine blanche
Les produits de blé raffinés, comme le pain blanc, stimulent la réponse inflammatoire de votre corps.

C’est pourquoi manger beaucoup de pâtes raffinées, de céréales et de produits céréaliers, peut faire flamber votre douleur arthritique.

Pour éviter cela, essayez de choisir des grains entiers dans la mesure du possible.

De ce fait, évitez les produits de boulangerie qui ont été fortement transformés.

Enfin, les grains entiers et les additifs de levure contenant du gluten peuvent également avoir un impact sur la douleur arthritique.




5. Les acides gras oméga-6
Selon la Harvard Medical School, vous devriez limiter votre consommation d’aliments contenant des acides gras oméga-6, tels que les jaunes d’œufs et la viande rouge.

Les graisses saturées peuvent augmenter les niveaux d’inflammation dans le corps, ce qui aggrave la douleur arthritique.

Manger des aliments riches en oméga-3, tels que les amandes et les graines de chia, les noix noires, les baies, les choux, les graines de lin…

6. Les produits laitiers
On croit que les produits laitiers causent de l’inflammation chez certaines personnes.

Ceci déclenche des douleurs arthritiques. Une étude a révélé que les personnes atteintes d’arthrite qui évitaient les laits animaux ont connu une amélioration significative de leurs symptômes.

En effet, en remplacer les produits laitiers par une source saine de matières grasses, comme le lait d’amande, ou un anti-inflammatoire, comme le lait de lin.




Assurez-vous d’éviter les laits végétaux du commerce contenant de la carraghénane, qui est un additif dérivé d’algues qui peuvent causer des symptômes gastro-intestinaux et affaiblir la perméabilité intestinale.

La bonne nouvelle c’est que nous avons écrit un livre de 111 recettes  (au format PDF) qui n’inclut aucun de ces aliments inflammatoires.

Et qui aide le corps à se réparer grace à l’alimentation vivante, hypotoxique, riche en enzymes, vitamines, sels minéraux et en micro-nutriments essentiels pour résoudre les problèmes de carences, tout en détoxifiant le corps.

Source : https://www.directe-sante.com

Source : https://avoirdujus.com

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités