❤Un beau moment d’amour: Ce jeune garçon de six ans berce son petit frère trisomique…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail


Un beau moment d’amour: Ce jeune garçon de six ans berce son petit frère trisomique……

Une mère nommée Nicole Powell a enregistré une vidéo de ses enfants dans sa maison familiale de Cabot, dans l’Arkansas (USA), qui montre son fils de 6 ans en train de chanter et bercer son petit frère trisomique…

Dans la vidéo, on voit Rayce assis sur un coin du lit, tenant son petit frère Tripp, né il y a seulement six semaines et atteint de trisomie.

On peut voir le nourrisson lever les yeux vers son frère aîné alors que ce dernier commence à chanter une drôle de berceuse…

La chanson « 10.000 hours » de DanShay et Justin Bieber est diffusée sur à la radio tandis que Rayce commence alors à chanter les paroles: « Je passerais dix mille heures et dix mille de plus Oh, si c’est ce qu’il faut pour apprendre ce doux cœur qui est le tien – Et je peux ne pas y arriver, mais je vais essayer Si c’est dix mille heures ou le reste de ma vie Je vais t’aimer »

La maman a dit que le lien entre les frères ne manque jamais de la faire sourire tellement ils sont mignons.




Elle a ensuite partagé la vidéo sur Facebook avec la légende: « C’est ainsi que Rayce se lie avec Tripp.

Il lui chante tout le temps cette chanson et imagine qu’elle parle de lui et de son frère. »

« L’amour ne compte pas les chromosomes, ou comme Rayce le dit  « Ne sommes-nous pas tous différents? » #Amour #fraternité trisomie

« Je me suis demandé pourquoi maintenant nous avons un bébé trisomique ? Je pense que c’était peut-être pour apporter de l’amour et de la conscience. »

« Les gens sont tellement terrifiés par ce qui peut arriver. Mais il est parfait.

C’est super effrayant, mais la parentalité est effrayante en général.

Je suis tellement fier de mes fils. »

Mme Powell et son mari JJ ont découvert que Tripp serait probablement atteint de trisomie pendant lors des échographies avant sa naissance.

Elle a dit qu’ils étaient assez inquiets de la situation. »

Elle a déclaré: « Honnêtement, j’étais vraiment terrifiée parce que je n’étais pas du tout éduquée sur la trisomie et que je n’avais rencontré personne avec cette maladie. »




« J’avais cette image horrible dans ma tête et je pensais que c’était terrible.

Ma plus grande crainte était que j’avais peur de l’avenir.

J’étais sans instruction et je ne comprenais pas. »

« Je pensais que j’avais quatre autres enfants, ils s’aiment tous, je voulais juste qu’ils l’aiment de la même façon qu’ils s’aiment

Nous leur avons expliqué rapidement.

Je ne savais pas grand chose mais je leur ai dit ce qu’il fallait savoir »

« Nous leur avons dit que cela signifiait simplement qu’il sera différent, mais il sera toujours leur frère.

Les garçons ont répondu et nous ont dit « mais nous sommes tous différents ».

Et nous nous sommes dit « okay, ça va aller. »

Quelle belle histoire d’amour…

Source : https://www.vonjour.fr

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités