Amour : 8 façons de raviver la flamme au sein de votre couple !….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail


Amour : 8 façons de raviver la flamme au sein de votre couple !…..

Que se passe-t-il si vous aimez votre autre moitié, mais que vous n’êtes plus « amoureux » ou « amoureuse » ? Voici huit façons de raviver la flamme.

Il n’est pas rare, selon Ammanda Major, responsable de la pratique clinique à Relate, que des couples qui viennent en thérapie se disent qu’ils s’aiment mais qu’ils ne sont pas « amoureux » l’un de l’autre.

« Souvent, dans une relation à long terme, la banalité de la vie a pris le dessus sur leur relation », dit-elle.

« Et donc, avant même de s’en rendre compte, les gens se sentent très déconnectés de leur partenaire ».

Peut-être avez-vous perdu de vue ce qui vous a fait tomber amoureux, ou avez-vous atteint un stade de partenariat douillet qui manque de passion.

Mais est-il irréaliste de s’attendre à être amoureux de la même personne pendant des décennies ? « L’amour, l’intimité et le sexe fluctuent au cours de la vie et il y aura des étapes de proximité », explique Kate Moyle, psychothérapeute sexuelle et relationnelle.

« Je pense que ce qui est irréaliste, c’est de s’attendre à une certaine continuité. »

Mais si vous avez l’impression que votre relation est à la dérive, ne comptez pas sur le fait qu’elle ne soit que temporaire.

« Elle ne changera pas à moins d’être activement modifiée par les personnes concernées », explique Kate Moyle.

« J’en entends beaucoup : « Je pensais juste que les choses allaient s’arranger d’elles-mêmes et nous savons que ce n’est pas vrai.

» Est-il donc possible de renouer avec votre partenaire et, si oui, comment le faire ?
Soyez réaliste
Bien sûr, vous aimeriez revenir à l’époque où vous vous êtes rencontrés et où vous ne pouviez pas vous empêcher de vous toucher.




Mais vos vies étaient différentes à l’époque.

Peut-être n’aviez-vous pas d’enfants, ou votre travail était moins stressant, ou vous aviez plus de revenus disponibles.

Vous n’aviez pas encore trouvé les choses qui vous ennuyaient chez votre partenaire « parce que vous ne vous connaissiez pas si bien », explique Ammanda Major.

« Vous ne pouvez pas revenir sur ce point car maintenant vous en savez plus sur votre partenaire et sur ce que c’est que d’être dans une relation à long terme avec lui ou elle ».

Cela dépend de la définition que vous donnez de l’expression « être amoureux », dit-elle.

« Certains thérapeutes diront que l’étape de l’amour n’est en fait que le rapprochement du couple et que cela va s’estomper, mais il faut espérer que ce qui prend le dessus, c’est un sens beaucoup plus profond, plus riche, de l’autre.

Ce qui ne veut pas dire que les gens ne peuvent pas trouver leur partenaire excitant, intéressant et amusant, et avoir du sexe de qualité ».

Soyez curieux
Regardez à nouveau votre partenaire. Vous pourriez, selon Ammanda Major, « vous réveiller soudainement un matin et vous dire : ‘Nous n’avons pas vraiment fait ça depuis un an, je me demande pourquoi.

Avez-vous perdu la capacité d’être curieux de ce qui se passe dans votre relation ou la vie vous a-t-elle dépassé et effacé tout moment pour vous arrêter et vous fixer ? Lorsque vous commencez à examiner votre relation, vous pouvez repérer des situations que vous auriez pu aborder avec votre partenaire et que vous n’avez pas abordées.

« Une fois que les gens commencent à comprendre à quoi correspondent ces points et à quoi ils ressemblent, ils sont les mieux placés pour faire des choix différents », explique Ammanda Major.




3 – Donnez la priorité à votre relation
Dans une relation à long terme, ce que vous avez peut-être perdu en termes d’excitation et de nouveauté, vous l’aurez gagné en sécurité et en confort, espérons-le.

« Une partie de la relation est un peu ennuyeuse – les formalités de la vie de tous les jours – mais nous devons l’entretenir comme nous le faisons pour tout le reste », dit Kate Moyle.

« Il faut établir des priorités, qu’il s’agisse de noter un moment dans le calendrier, de s’assurer que l’on parle vraiment.

Si vous vous êtes éloignés l’un de l’autre, vous devez construire des passerelles ».

Cela aidera à raviver la flamme dans votre couple.

 

4 – Chercher un peu plus loin
Le fait de dire :  « Je n’apprécie plus mon partenaire » peut être lié à des problèmes sexuels spécifiques, ou peut être un indicateur de quelque chose qui ne fonctionne pas dans la relation », explique Ammanda Major.

« Très souvent, les choses que les gens disent [qui les rendent malheureux] se révèlent, quand on creuse un peu plus, ne pas être du tout ce qui les rend malheureux ».

Ce n’est peut-être pas quelque chose de grave ou de dramatique, explique Katherine Woodward Thomas, la thérapeute relationnelle qui a inventé le terme de « découplage conscient », mais des problèmes plus petits qui « ébranlent la confiance et le sentiment que nous sommes dans le même bateau ».

Bien souvent, ce sont les petites déceptions, les petits rejets, les petites désillusions ces moments où vous comptiez sur leur présence et où, d’une manière ou d’une autre, ils étaient distraits, ou ils ont dit quelque chose de critique à un moment clé où vous aviez besoin de soutien qui déclenchent le sentiment de désamour« .

Être amoureux est, selon elle, « un sentiment de totale complicité, donc l’une des choses qui permet de rétablir un sentiment de connexion et de proximité est de pouvoir partager ce qui se passe ».

5 – S’ouvrir
Les responsabilités quotidiennes ou les événements plus importants de la vie, tels que le licenciement ou la prise en charge d’enfants ou de parents vieillissants, peuvent avoir un impact sur les relations et peuvent être une raison de ne plus s’aimer.

« Il y a des moments dans une relation où votre partenaire ne peut pas être le centre d’attention parce que d’autres choses ont besoin de votre attention », dit Ammanda Major.

« Mais ce qui peut être utile, c’est de veiller à ce que vous gardiez cette communication ouverte.

Il s’agit souvent de prendre le temps de s’assurer que vous faites savoir à votre partenaire qu’il est important pour vous, que vous avez besoin de lui ou elle , que vous l’aimez, que vous vous souciez de lui ou elle.

Mais il faut aussi être capable de dire clairement quels sont vos propres besoins ».

Réservez régulièrement du temps pour parler (rangez vos téléphones) ; il ne s’agit pas nécessairement d’une discussion formelle ou d’une soirée réservée à un rendez-vous.

Il peut être plus facile pour certains couples de parler en marchant ou en voiture.

« Comment récupérer le temps précieux d’un couple ? Si vous faites cela, vous avez plus de chances de dire à votre partenaire qu’il est important pour vous », explique Mme Major.




Kate Moyle conseille de réfléchir à ce que vous aimeriez faire de différent.

« Est-ce physique, émotionnel, ou les deux ? Il se peut qu’un des partenaires dise : « J’ai juste besoin que tu reconnaisses que j’ai besoin d’un peu plus d’aide.

Pourrais-tu faire les courses cette semaine ? Un exercice que je fais souvent avec les couples, c’est que si nous nous engageons à faire quelque chose, nous pouvons demander quelque chose en retour.

Il y a un accord mutuel pour faire quelque chose de différent.

Un seul partenaire ne peut pas faire tout le travail ».

6 – Se focaliser sur le résultat
Il peut être difficile de dire à votre partenaire que vous n’êtes plus amoureux.se de lui ou d’elle.

« La vérité peut être un peu dangereuse », dit Woodward Thomas.

« Alors quand vous allez dire quelque chose qui pourrait être potentiellement délicat, vous devez toujours tenir compte de l’avenir que vous vous êtes engagé à créer.

Vous pouvez donc dire quelque chose comme : Je veux partager quelque chose qui est un peu difficile, mais je le fais parce que je veux que nous soyons plus proches ».

Le fait d’établir le contexte avec une intention positive peut permettre un meilleur départ de la conversation et donc potentiellement raviver une flamme que l’on pensait éteinte.

7 – Commencer maintenant
Il n’est jamais trop tard pour raviver la flamme, dit Kate Moyle, mais il est préférable de s’y attaquer le plus tôt possible.

Si vous attendez, « il y a plus de choses à régler, de ressentiments potentiels et de sentiments négatifs.

Il est toujours préférable d’aborder les problèmes sexuels et relationnels de manière proactive, mais c’est aussi souvent la chose la plus difficile à faire pour les couples, car ils ne veulent pas faire de vagues ».

Il est possible que le fait d’entamer ces conversations ne mène pas au résultat que vous pensez vouloir.

« L’objectif de la thérapie relationnelle n’est pas de maintenir les couples ensemble, mais de les aider à trouver ce qui est le mieux pour eux et ce qu’ils veulent », explique Mme Moyle.

« Beaucoup de relations fonctionnent sans intimité, sexe ouamour, mais quelque chose va arriver à un moment donné pour perturber cela ».

Il peut s’agir d’une liaison ou d’une rencontre, mais aussi de quelque chose de plus banal, comme le fait qu’une personne passe plus de temps au travail ou dans son passe-temps, ce qui crée encore plus de distance.




8 – Rappelez-vous de qui vous êtes tombé.e amoureux.se

Woodward Thomas recommande de faire une « liste de points positifs » avec tous les points forts de votre partenaire « afin de vous rappeler la complexité de ce que c’est que d’être un être humain.

Chacun a des blessures dont il ou elle n’est pas guérie et des moments où il ou elle est dans le besoin et se sente peu attirante.

Mais il y a aussi des moments où l’on se sent bien.

Dans ces moments, lorsque nos partenaires passent une mauvaise semaine ou qu’ils traversent une crise, ce qui peut être assez repoussant, ils se rappellent qui ils sont et cela les aident à se souvenir de cette partie d’eux-mêmes ».

Peut-être que votre partenaire a changé et qu’il ou elle n’est pas contente.

« Je pense que parfois, si nous ne nous aimons plus, c’est parce que notre partenaire ne s’aime pas beaucoup et vous ne faites que le remarquer », dit Woodward Thomas.

« Alors ils se rejettent et vous les rejetez.

Vous pourriez leur demander ce qui se passe vraiment, créer une occasion pour eux de partager d’une manière émotionnellement intime.

Vous vous souvenez de qui ils sont vraiment, vous leur parlez avec respect et amour.

Source : https://www.vonjour.fr

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités