Une fillette de 10 ans est décédée dans l’incendie de sa maison qui aurait été déclenché par son père….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail


Une fillette de 10 ans est décédée dans l’incendie de sa maison qui aurait été déclenché par son père….

Paige Bolton, 10 ans, est décédée dans l’incendie de sa maison qui aurait été déclenché par son père.

Elle est décédée à l’hôpital de Cottingham, Hull, au Royaume-Uni.

Son père, Garry, se serait barricadé avec sa fille Paige dans une chambre avant de déclencher l’incendie, a déclaré un ami dévasté.

Le père célibataire avait envoyé des messages «étranges» à un ami des semaines auparavant ou il disait qu’il n’avait «plus de raison de vivre».

Les services d’urgence sont arrivés sur les lieux après qu’un voisin ait signalé l’incendie.

Un ami de la famille a déclaré que Garry, qui était séparé de la mère de sa fille, Cherie, avait eu du mal au cours des dernières semaines.

« Garry et sa compagne ont perdu un bébé à la naissance, c’était le frère jumeau de Paige », a déclaré un ami à The Sun Online.

« Récemment, il avait perdu son emploi et éprouvait des difficultés financières. Et après Noël, il semblait vraiment déprimé ».

« Il a dit qu’il traversait une mauvaise passe et à part Paige, il a dit qu’il n’avait vraiment aucune raison de vivre. »

Un autre ami a révélé: « Je pense qu’il avait des problèmes de santé mentale.

Il avait récemment envoyé à mon père des textos étranges ».

« Ils étaient vraiment proches et travaillaient ensemble.

Mon père l’a appelé et il lui a dit qu’il n’en pouvait plus, puis ceci est arrivé ».

«Il s’est barricadé avec sa fille et a mis le feu à la maison.»




Selon des voisins, Garry avait quitté son emploi pour se concentrer sur sa fille.

Ils étaient sous le choc de savoir que Garry et sa fille soient décédés si tragiquement.

Carl Goodfellow, 60 ans, l’un des sauveteurs, a déclaré: « C’est un événement tragique.

Il était dévoué à sa fille, on le voyait l’emmener à l’école tous les jours et on lui disait bonjour mais c’était tout ».

« J’ai entendu des cris ce matin et j’ai vu de la fumée sortir de la fenêtre à l’étage.

J’ai essayé d’enfoncer la porte mais c’était trop dur ».

« J’ai frappé à la porte et crié pour attirer leur attention, mais en vain malheureusement.




Mon cœur va simplement à la famille qui doit faire face à cet incident tragique ».

« Toute la rue est sous le choc, c’est une communauté calme et soudée et on ne s’attendait pas à ce que quelque chose comme ça se produise. »

Source : https://www.vonjour.fr

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités