Une pétition a été lancée pour que les amendes émises en cas de sorties non autorisées soient reversées au personnel hospitalier….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

personnel hospitalier.png - Une pétition a été lancée pour que les amendes émises en cas de sorties non autorisées soient reversées au personnel hospitalier

Une pétition a été lancée pour que les amendes émises en cas de sorties non autorisées soient reversées au personnel hospitalier….

Les Français apportent leur soutien comme ils peuvent au personnel hospitalier situé en première ligne de cette épidémie de coronavirus.

Que ce soit par des hommages en applaudissant aux fenêtres ou en créant une pétition pour leur reverser le montant récolté par les amendes émises en cas de sorties non autorisées.

Les Français ont créé une pétition en soutien au personnel hospitalier
Depuis le durcissement des mesures de confinement, les Français sont obligés d’être munis d’une attestation de déplacement pour pouvoir sortir de chez eux.

Mais les sorties ne sont autorisées que pour certains motifs comme la santé, les courses, ou le travail.

Tout autre motif «non essentiel» est sanctionné d’une amende. Au départ le montant était fixé à 38 euros puis il est passé à 135 euros car de nombreux Français ne respectaient pas les consignes.

Mercredi 18 mars, la préfecture de police de Paris avait déjà attribué 518 amendes en fin de matinée pour des sorties non-autorisées.




Une pétition a été lancée sur le site Mes Opinions pour que ces amendes soient reversées au personnel hospitalier.

On peut lire dans le descriptif écrit par l’auteur de cette pétition que «le personnel soignant doit abattre un boulot dingue, en faisant des journées de minimum 10-12 heures».

Après les hommages des Français au personnel hospitalier en applaudissant à leurs fenêtres, la pétition demande maintenant «un soutien financier» pour tous ces gens placés en première ligne.

Au moment où nous écrivons ces lignes, vendredi 20 mars, la pétition comptabilise déjà plus de 49 000 signatures.

Une autre façon de soutenir le personnel hospitalier, qui ne cesse d’être repris dans les médias et sur les réseaux sociaux, est de rester chez soi.

Source : https://www.vonjour.fr
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités