Voici tout ce qu’il faut savoir sur les aides exceptionnelles de solidarité de l’État…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Avec la crise sanitaire du coronavirus, l’État a tout mis en œuvre afin d’aider les personnes les plus modestes afin qu’elles puissent traverser cette période difficile sereinement…



Voici tout ce qu’il faut savoir sur les aides exceptionnelles de solidarité de l’État
Le mercredi 15 avril, le gouvernement annonçait la mise en place d’une aide exceptionnelle de solidarité destinée aux bénéficiaires de l’ASS ou du RSA mais aussi ceux qui touchent des aides au logement (APL) et les étudiants les plus précaires.

Cette enveloppe de 110 milliards d’euros permettra donc d’aider les familles les plus modestes à partir de ce vendredi 15 mai, comme l’avait annoncé Édouard Philippe lors de sa présentation du plan de déconfinement au Sénat ce lundi 4 mai.

C’est donc plus de 4 millions de foyers qui recevront cette aide d’urgence quatre jours après la date de déconfinement fixée au 11 mai 2020.



Combien toucheront les familles les plus modestes ?
Chaque famille bénéficiaire du RSA ou de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS) recevra 150 euros chacune ainsi que 100 euros supplémentaires par enfant.

Pour les familles qui touchent les APL, elles recevront 100 euros par enfants.

Julien Denormandie, le ministre du Logement, a expliqué: « Concrètement, si vous prenez une mère avec 3 enfants qui vit en région parisienne et qui paye un loyer de 700 euros par mois, en plus d’avoir l’APL de 200-250 euros, elle recevra à la mi-mai un versement de 300 euros. C’est un coup de pouce et une aide solidaire très importante ».



Il faut aussi savoir qu’aucune tâches administrative ne seront demandées, les versements seront automatiques et effectués par la Caisse d’Allocation Familiale des départements.

Les étudiants quant à eux toucheront une aide de 200 euros dès le mois de juin et devrait concerner environ 800.000 jeunes.

Édouard Philippe a déclaré: « Cette aide sera versée dès le début du mois de juin pour les étudiants ayant perdu leur travail ou leur stage et aux étudiants ultra-marins isolés qui n’ont pas pu rentrer chez eux.

Elle sera versée aux jeunes de moins de 25 ans précaires ou modestes qui touchent des APL ».



Source : https://www.vonjour.fr

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités