9 piqûres d’insectes assez communes auxquelles vous devriez déjà faire très attention….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Voici une liste de neuf piqûres d’insectes assez communes que tout le monde devrait savoir reconnaître afin de savoir comment la traiter correctement.



En été, nous passons beaucoup de temps à l’extérieur.

De nombreux insectes viennent aussi avec la chaleur.

C’est presque une garantie que vous ou un membre de votre famille allait être piqué par un insecte au printemps et/ou en été.

Dans certains cas, les piqûres d’insectes sont totalement inoffensives.

Cependant, il peut arriver que ces piqûres s’infectent, avec des complications majeures par la suite.

Dans le pire des cas, les insectes peuvent même transmettre des maladies dangereuses.

Si vous savez ce qui vous a piqué, le traitement est plus facile.



Utilisez ces photos comme référence pour mieux les reconnaître et savoir quoi faire ! En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un médecin ou à aller voir un pharmacien qui pourra vous conseiller.

La guêpe
L’endroit où une guêpe vous pique devient rouge et gonflé.

Si vous êtes piqué, vous pouvez ressentir de la douleur et même des démangeaisons après un certain temps, selon Hälsoliv.

Si la guêpe a laissé son dard lors de la piqûre, il est important d’essayer de l’enlever.

Tant que vous n’êtes pas allergique, la piqûre est sans danger.

Si vous commencez à vous sentir mal au bout d’un moment, il est conseillé de consulter un médecin.





L’abeille
Une piqûre d’abeille donne souvent des symptômes similaires à ceux d’une guêpe.

La région devient rouge et enflée et peut parfois être très douloureuse.

Ici aussi, les règles sont les mêmes que pour la guêpe : si besoin essayez d’ôter le dard et consultez un médecin si vous commencez à vous sentir mal, écrit Hälsoliv.





Le frelon
Être piqué par un frelon peut causer de plus grandes complications qu’une piqûre de guêpe ou d’abeille.

L’endroit où vous êtes piqué peut devenir très enflé et rouge. Utilisez quelque chose de froid (comme des glaçons) pour calmer la zone.

Si vous avez une réaction allergique, si vous avez du mal à respirer ou si vous avez les lèvres très froides et bleues, consultez immédiatement un médecin.





Les tiques
Les piqûres de tiques peuvent être difficiles à voir, mais la tique laisse généralement un point rouge.

Les morsures de tiques sont généralement inoffensives, mais elles peuvent entraîner des infections dangereuses, telles que la maladie de Lyme.

Il est fondamental après une promenade dans la nature de vérifier qu’une tique ne vous a pas mordu.

Comme l’indique le site Ameli :

« L’examen doit être minutieux car les tiques sont de petite taille (la nymphe ne mesure que 1 à 3 mm).

Regardez bien tout le corps et notamment les zones où la peau est fine car les piqûres de tiques y sont plus fréquentes et parfois plus difficiles à voir :

les aisselles,
l es plis du genou,
les organes génitaux,
le nombril,
les conduits auditifs,
le cuir chevelu. »

En cas de piqûre, il est prudent de consulter un médecin.





Les moustiques
La plupart des gens savent à quoi ressemble une piqûre de moustique et surtout la douleur qu’elle provoque.

En France jusqu’à il y a une dizaine d’années il n’y avait pas beaucoup de moustiques tigres mais c’est devenu quelque chose de commun malheureusement.

Une piqûre de moustique est reconnaissable par la tache rouge et enflée qui démange généralement beaucoup qu’elle provoque.

Elles ne sont généralement pas inquiétantes mais n’hésitez pas à bien désinfecter, à éviter de vous gratter (car cela peut provoquer des infections).

En cas de symptômes différents, si une plaque se forme ou autre, consultez.





La fourmi
Les fourmis ne sont généralement pas dangereuses pour les humains, mais les fourmis rouges, par exemple, peuvent mordre et leur morsure est douloureuse.

Cette petite fourmi a un poison qui peut provoquer une réaction allergique à la victime.





Les puces
Si vous êtes piqué par une puce, vous noterez des petites taches rouges et gonflées, localisée surtout sur le ventre, l’entre jambe et les zones où la peau est fine.

Parfois, les piqûres de puces sont confondus avec celles des moustiques, mais vous remarquerez bientôt qu’elles sont généralement plus douloureuses et même plus irritantes.





Le taon
Être mordu par un taon n’est pas quelque chose que vous voulez expérimenter deux fois.

Ça fait mal, ça pique et ça gonfle.

La piqûre est généralement inoffensive, mais dans les pires cas, elle peut provoquer un empoisonnement du sang ou des infections.



Le taon

Être mordu par un taon n’est pas quelque chose que vous voulez expérimenter deux fois. Ça fait mal, ça pique et ça gonfle. La piqûre est généralement inoffensive, mais dans les pires cas, elle peut provoquer un empoisonnement du sang ou des infections.



Les poux
Pas de vacances pour les poux malheureusement.

On trouve des poux dans les cheveux, donc si vous avez de petits points rouges sur le cuir chevelu, vous pouvez avoir des poux. Vous pouvez trouver plus d’informations sur les poux sur le site d’Ameli pour les reconnaître et savoir comment s’en débarrasser.





Cet été si vous vous faites piquer vous pourrez sans doute savoir plus exactement quelle est est la cause.

En cas de doute, n’hésitez jamais à consulter, surtout si vous êtes allergique et/ou que vous présentez des symptômes inhabituels ! Nous espérons que vous passerez un agréable été sans piqûre, mais il est toujours bon d’être préparé.

Partagez ce guide avec vos amis pour mieux diffuser ces informations !



Source : http://incroyable.co

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités