Ce nageur paralympique a échappé à deux requins à 100 mètres de la plage en Catalogne…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le requin est un animal qui fait peur.

C’est pourtant une espèce fascinante et à protéger.



La pêche intensive et le rechauffement climatique n’aide pas à sa conservation et l’oblige souvent à s’aventurer près des côtes.

Cette semaine, un nageur a eu sans doute la peur de sa vie alors qu’il s’entraînait sur la plage de Sant-Feliu-de-Guixols en Catalogne.

Les sportifs professionnels sont depuis peu autorisés à reprendre leurs activités en Espagne et Ariel Schrenck Martinez, jeune nageur paralympique, était donc en train de nager dans l’eau.



Soudain, il a entendu sa mère hurler depuis le bord. Elle et son père étaient en panique : deux requins étaient entre le jeune homme et le rivage.

Ariel, qui a été amputé d’une partie du bras gauche, a nagé aussi vite que possible et est parvenu à se mettre en sécurité.

« Ma mère a commencé à crier comme une folle qu’il y avait des requins dans l’eau », a déclaré Martinez à Antena 3 Deportes.

« À ce moment-là, j’ai totalement paniqué et j’ai commencé à nager comme un fou.



J’étais à 100 mètres du rivage, ce sont les 100 mètres où j’ai le plus mis mon cœur et mon âme à nager pour ma vie. »

Pour l’instant nous n’en savons pas plus sur les requins mais il se pourrait qu’il s’agisse de requins pèlerin, second plus grand poisson vivant actuellement sur Terre après le requin-baleine, totalement inoffensif pour l’homme.

Plusieurs, dont un de 8 mètres, ont été aperçu ces derniers temps sur la côte espagnole.

Une belle frayeur mais heureusement, plus de peur que de mal !





Source : http://incroyable.co

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités