un jeune militaire, touché par un tir accidentel, est décédé

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Il y a des emplois où un accident du travail peut-être plus dangereux qu’un autre.

En effet, si vous travaillez dans un bureau, vous avez moins de chance de mourir que si vous êtes militaire ou policier…



Un jeune militaire de Metz, touché par un tir accidentel, est décédé
Un militaire réserviste au 40e régiment d’artillerie à Suippes, dans la Marne, était engagé avec son groupe pour la protection du palais du gouverneur militaire de Metz depuis le 18 juin 2020.

Mais ce mercredi, alors qu’il se préparait à effectuer une patrouille, il a été grièvement blessé à la tête par un tir accidentel…



Comment le militaire a-t-il été touché ?
Selon le ministère des Armées, l’auteur de ce tir serait un autre militaire d’une vingtaine d’année qui a été immédiatement placé en garde à vue.

Il semblerait que cet accident soit dû à une erreur de manipulation de l’arme de son camarade.

Alors que le militaire touché a été transporté à l’hôpital de Nancy, il est décédé des suites de ses blessures.

Le ministère a voulu louer les grandes qualités humaines et intellectuelles du jeune militaire, mort dans l’accomplissement de sa mission.



Source : https://www.vonjour.fr

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités