un homme a été élu maire alors qu’il était condamné pour atteinte sexuelle sur mineure…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Lors du second tour des municipales, un homme a été élu maire alors qu’en 2019 il avait été condamné pour atteinte sexuelle sur une mineure de moins de 15 ans…



Un homme élu maire alors qu’il était condamné pour atteinte sexuelle sur mineure !
Ce 28 juin, un homme a été élu dans une commune au sud de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe avec 49,97% des voix.

Cependant, ce dernier a fait l’objet d’une condamnation en février 2019 pour atteinte sexuelle sur une mineure de moins de 15 ans et avait écopé de deux ans de prison avec sursis, cinq ans de suivi socio-judiciaire et 16.000 euros d’amende.

Les faits reprochés à cet homme remontent à 2013 alors qu’il avait le poste de vice-président de la région Guadeloupe.

Il donnait des cours de soutien scolaire et il aurait agressé sexuellement une fillette de 13 ans qui a ensuite raconté tout ce qui s’était passé à une employée de son collège.



Le maire se dit piégé par cette affaire !
En 2018, l’homme avait été relaxé lors de son jugement en première instance.

Clamant le fait qu’il était victime d’un piège politico-judiciaire, il avait annoncé juste après sa relaxe qu’il serait candidat à l’élection municipale.

Pendant toute sa campagne, il avait accusé l’assistante sociale du collège de vouloir le piéger.

Mais ses propos ne sont pas passés et l’assistance sociale avec le soutien du rectorat ont porté plainte pour diffamation.



Le nouveau maire, quant à lui, a annoncé qu’il allait se pourvoir en cassation.

D’après plusieurs sources, ce n’est pas le seul à devenir maire alors qu’il avait un casier judiciaire.

En effet, en Guadeloupe de nombreux élus ont déjà été condamnés pour corruption ou détournement de fonds publics.

Cependant, c’est le premier à être élu en étant condamné pour une agression sexuelle…



Source : https://www.vonjour.fr

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail