Vous pouvez recevoir un test salivaire par la Poste…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

   



Une start-up toulousaine a mis au point un test qui peut être envoyé par la Poste et fait à la maison. Une solution pour ceux qui veulent éviter les files d’attente.

Face à l’épidémie de coronavirus, de nombreux laboratoires de tests saturent face à la demande et il est parfois difficile d’obtenir un résultat rapidement.

Si les tests antigéniques ont désormais le vent en poupe, une entreprise toulousaine propose une alternative différente, comme le relaie 20 Minutes.



La start-up Axiotis offre en effet des tests salivaires de dépistage qui peuvent être réalisés chez soi.

Les résultats sont ensuite disponibles sous 24 heures.

Le test aurait été prêt dès le printemps dernier, mais c’est la 2e vague qui a permis son déploiement en accéléré.

Ce nouveau modèle peut donc être reçu directement grâce à la Poste et n’importe qui peut le réaliser ensuite à son domicile.

Sa fiabilité est équivalente à celle d’un test par prélèvement naso-pharyngé.

« Le test est à commander sur notre site Internet puis nous l’envoyons par la Poste en moins de 24 heures », précise Frédéric Ropiquet, le fondateur de l’entreprise.

avec ses tests de diagnostic rapide, Novacyt cartonne en Bourse



Comment ça marche ? Il suffit de déposer un peu de salive sur un petit carton grâce à une pipette fournie dans le kit.

Le carton sur lequel se retrouve la salive est particulier, c’est celui utilisé par la police scientifique aux Etats-Unis.

L’ADN et l’ARN sont stabilisés pendant plusieurs semaines.

Elle détruit aussi les bactéries, il n’y a donc pas de risque de contaminer le prélèvement.

Quand Axiotis reçoit le test envoyé par courrier, le client reçoit la réponse dans un mail sous 24 heures.

Si le test a été homologué par les autorités, il n’est en revanche pas remboursé par la Sécurité sociale.

Son coût est de 48 euros et un millier de tests seraient actuellement analysés par semaine.



Source : https://www.capital.fr

Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail