😮😮😮😮Eddy Mitchell revient sur sa rencontre difficile avec Johnny Hallyday : « il m’avait volé ! »…..

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Ce week-end dans Icônes sur Europe 1, Eddy Mitchell est revenu sur sa carrière et les moments forts qu’il a vécu avec Johnny Hallyday.

Eddy Mitchell et Johnny Hallyday ont été de très longs amis durant de longues années et ont fait carrière côte à côte, parfois durant la même tournée.




Eddy Mitchell n’hésite pas à raconter des moments forts vécus avec Johnny Hallyday comme ce fut le cas sur le plateau du 20 heures de France 2 où il est revenu sur l’enregistrement d’un morceau commun, intitulé La même tribu.

« Il a été adorable, bien sûr, et moi j’étais un peu embêté parce que, bien sûr je connais Los Angeles, mais moi j’étais à Burbank et lui à Pasadena.

il n’arrêtait pas de me dire ‘Pourquoi tu n’enregistres pas à côté de chez moi ?’, et je lui disais ‘Parce que c’est comme ça’. Finalement, il a mis deux heures pour arriver, deux heures pour repartir, tout ça pour rester seulement 10 minutes en studio.

C’était vraiment une grande grande preuve d’amitié. »

« Je lui ai mis une claque dans la figure ! »
Ce week-end, Michel Denisot présentait un nouveau numéro d’Icônes sur Europe 1 et Eddy Mitchell était invité afin d’évoquer son actualité médiatique.




Au cours de l’émission, ce dernier est revenu sur sa rencontre difficile avec Johnny Hallyday.

« Au début je lui ai mis une claque dans la figure parce qu’il m’avait volé.

C’est comme ça qu’on a fait connaissance. Mais je ne lui en ai pas voulu parce que c’était des disques que j’adorais et il adorait les mêmes choses.

On était fait pour s’entendre », a-t-il déclaré avant de raconter une anecdote sur un dîner.

« Il était très, très, très, très arrangé et c’était ma fille aînée, Marine, qui le reçoit. Moi j’’attends avec les amis sur la terrasse et elle me dit que Johnny voudrait un tartare.

Je dis : ‘mais ça ne va pas, il va manger comme nous’. J’arrive vers lui et je lui dis : ‘tu vas manger comme nous’ ! Et là il s’excuse d’être en retard. Il avait la voix un petit peu fatiguée », a-t-il ajouté. Pour conclure, Eddy Mitchell a confessé que le Taulier « est toujours présent dans ma vie.

J’y pense souvent et on s’est toujours bien entendu, à tel point qu’il était le parrain de ma petite Pamela ».



Source : https://www.msn.com

Crédit photo : Capture d’écran 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail