Qui l’aurait cru… Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : un proche dévoile les conversations téléphoniques du couple

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Qui l’aurait cru…

Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : un proche dévoile les conversations téléphoniques du couple.

Depuis 2008, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni forment un couple uni.

Marc Dolisi, un proche de la chanteuse, a confié quelques détails intéressants sur leur relation, dix ans après leur mariage.

Bien que leur profession les oppose radicalement, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni semblaient très heureux en mariage lorsqu’ils étaient encore à l’Elysée.

Après la fin du mandat de l’ancien président de la République, le couple a pu profiter de moments plus calmes, loin de l’agitation médiatique.

Mais qu’en est-il de leur couple, plus de 6 ans après ? Selon Marc Dolisi, un écrivain proche de la chanteuse, l’ancien couple présidentiel est toujours fou amoureux. Dans son livre Un après-midi avec Carla, il explique qu’il a déjà surpris des conversations entre les deux tourtereaux : « J’ai assisté sans le vouloir, mais, j’avoue, en pointant l’oreille, aux nombreux coups de fil que Carla et Sarko échangent. Pour tout, pour rien.  »

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni amoureux comme au premier jour

Marc Dolisi a détaillé dans son ouvragel’amour et la tendresse qui se dégagent de leurs échanges téléphoniques très réguliers.

L’écrivain a raconté qu’ils s’appelaient «  à n’importe quel propos, sous n’importe quel prétexte » : « Se dire que tout va bien. Qu’il va bientôt rentrer. Qu’elle est contente. La petite aussi.

Que ce soir, elle n’a rien prévu de spécial.

Y aura qui à la maison ? Invité personne pour l’instant. Tant mieux.

“Qu’est-ce qui te ferait plaisir mon amoureux ?” Etc. »

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni sont donc incapables de se passer l’un de l’autre, même après plus de 10 ans de mariage.

Bien qu’ils aient traversé des moments difficiles, notamment en 2012 avec l’instabilité politique de sa fin de mandat, les époux sont toujours restés aussi proches et aussi soudés.

 

Source : https://www.voici.fr

Crédit photo : capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail
Publicités