A 18 ans, il étrangle sa sœur à mort pour une histoire de……….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Kevon Watkin

A 18 ans, il étrangle sa sœur à mort pour une histoire de………

Un Américain a été condamné à la prison à vie vendredi après avoir été déclaré coupable du meurtre de sa sœur, tuée après une dispute à propos de son code Wifi.

Un adolescent de Macon, en Géorgie, aux Etats-Unis, a été condamné vendredi à la prison à vie. Il a été déclaré coupable du meurtre de sa sœur, tuée en 2018 par strangulation, indique le «Macon Telegraph». Le jeune homme de 18 ans et sa sœur de deux ans son ainée vivaient ensemble au domicile familial lorsque le drame s’est produit. Le 2 février 2018, Kevon Watkin, alors âgé de 16 ans, s’est disputé avec sa mère à propos de leur connexion internet. L’ado avait décidé de changer le mot de passe de leur code Wifi afin de pouvoir jouer aux jeux vidéo sur sa console sans que personne ne vienne l’interrompre. Par crainte que Kevon se montre violent envers sa mère, Alexus Watkins a interrompu leur altercation. Les deux ont alors commencé à se battre. La mère, incapable de les séparer, a aussitôt appelé à l’aide. Quelques minutes plus tôt, leur frère de 13 ans avait déjà prévenu les secours, témoin de la scène et effrayé. «Il est fou, il étrangle ma sœur et il menace de tabasser ma mère si elle s’interpose», avait-il lancé.

La juge désolée

Les témoignages ont montré que Kevon Watkin a réussi à bloquer sa sœur pendant quinze minutes au cours desquelles il l’a étranglée. Un officier arrivé sur place a raconté que le garçon avait encore sa sœur entre ses mains lorsqu’il est entré dans la maison. Il n’a fini par la relâcher qu’après en avoir reçu l’ordre de la part d’un agent de police. Alexus s’est écroulée et n’a pas survécu malgré les efforts des secours pour la réanimer. La justice a estimé que bien que Kevon n’ait pas eu l’intention de tuer sa sœur, il l’a intentionnellement étranglée et a entraîné sa mort. «Je suis désolé», a déclaré l’accusé, en larmes, lors de son procès.

Au cours des audiences, de nombreux éléments ont permis de comprendre la situation de cette famille au sein de laquelle régnait le chaos et où personne ne suivait les règles. Kevon a expliqué qu’il se disputait pratiquement tous les jours avec sa sœur, sans que leur mère ne puisse rien faire. Leur beau-père, et père de leur frère de 3 ans se trouve en prison pour le meurtre par arme à feu d’un homme à la sortie d’un magasin. «C’est tragique, parce que toute cette situation a été ignorée», a déclaré la juge à l’énoncé du verdict. Elle a même présenté ses excuses à cet adolescent, consciente que personne n’a réussi à aider la famille en difficulté. «Même si je ne te connaissais pas à l’époque, je suis désolée qu’aucune intervention n’ait été faite avant que tu en arrives à ce point», a-t-elle déclaré.

 

 

Source : https://www.parismatch.com
Crédit photo : Capture d’écran
Source crédit photo : https://www.parismatch.com

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail