À 80 ans, Raymonde participe aux championnats du monde de CrossFit : « Elle est très en forme »

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Allier – À 80 ans, Raymonde participe aux championnats du monde de CrossFit : « Elle est très en forme »

Âgée de 80 ans, Raymonde Ribeyrol vient de tenter de se qualifier pour les championnats du monde de CrossFit, une discipline qui mélange différentes activités physiques basées sur la force, l’endurance ou la gymnastique. 

Ancienne couturière à Vichy, Raymonde Ribeyrol est en grande forme. Habituée de la salle d’entraînement de Creuzier-le-vieux, dans l’Allier, l’octogénaire impressionne : vélo, pompes, squats, exercices d’haltérophilie, elle enchaîne les séries à un bon rythme.

« Quand j’étais petite, j’allais à la gymnastique, j’allais à la piscine. Après, j’ai fait du tennis, j’ai fait du ski, j’ai fait beaucoup de vélo aussi », explique-t-elle entre deux exercices. « Et puis je fais très attention à ce que je mange. Je mange bio ! », ajoute l’athlète en s’esclaffant.

Une forme olympique

Des performances qui ne laissent pas d’épater son entraîneur attitré, Thomas Pilot-Morestin :« Sincèrement, elle est très en forme. Et plus on pratique, plus elle est en train d’évoluer et de retrouver des gestes qu’elle ne faisait plus. »

Si elle n’a commencé le CrossFit qu’en novembre, Raymonde semble y avoir pris goût rapidement : « C’est varié, il y a un peu de tout. Et puis on renforce un peu les muscles. C’est plaisant. Mieux que la gymnastique d’entretien par exemple. »

Une forme exceptionnelle qui lui a permis de tenter de se qualifier pour les championnats du monde de CrossFit. Parmi ses concurrents, seuls trois athlètes étaient âgés de 80 ans.

« Ça m’épate. Je pensais qu’il y aurait plus de monde que ça quand même. Sur le monde entier, vous vous rendez compte ? »

Mais en l’absence d’une catégorie dédiée aux octogénaires, Raymonde a toutefois dû s’incliner face « aux petits jeunes de 60 ans ». Nul doute qu’elle retentera l’expérience l’année prochaine. Ses adversaires sont prévenus. 

Source : epochtimes.fr

crédits photos: Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail