Accusé d’avoir tué sa femme et enterré le corps dans le jardin de la maison d’un ami…..

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Un homme a été arrêté dans l’enquête sur le meurtre de sa femme et mère de leurs quatre enfants, dont le corps avait été enterré dans le jardin d’un ami.

John Eichner, âgé de 43 ans, a été arrêté mardi. Il était jusqu’alors considéré comme disparu, tout comme sa femme Amber, 34 ans, mère de quatre filles. Le couple n’avait plus été vu depuis le 14 avril à Genoa, dans l’Ohio. Mais un corps découvert dans le jardin de la maison d’un ami a mené à l’interpellation du suspect, rapporte la chaîne locale WTOL11.

D’après l’enquête, John Eichner, qui était séparé de sa femme, aurait abandonné leurs quatre enfants, dont elle avait la garde, au domicile d’un parent dans le Tennessee le 23 avril. Au même moment, le téléphone de leur mère émettait son dernier signal, dans l’Ohio. Interrogé par la police, l’ami du suspect – qui n’avait pas encore été retrouvé – a expliqué que John Eichner lui avait demandé s’il pouvait enterrer son chien dans le jardin de sa propriété. Il a accepté mais a commencé à avoir des inquiétudes après avoir entendu parler de la disparition de la mère de famille aux informations. Il a alors alerté la police qui a fouillé la tombe creusée par l’homme recherché et y a trouvé non pas le cadavre d’un chien mais des restes humains. Si les analyses n’ont pas encore confirmé l’identité de cette personne, les autorités ont expliqué penser qu’il s’agit bien d’Amber Eichner. Le bureau du médecin légiste du comté de Lucas a indiqué que la personne retrouvée avait été tuée par strangulation.



John Eichner est poursuivi pour meurtre, mise en danger de la vie d’enfants, dissimulation de preuves. Il avait déjà été condamné en 1998 à 15 mois de prison pour corruption de mineur. Puis en 2010, il avait été inculpé pour violences conjugales sur sa femme mais l’affaire avait été abandonnée. «Elle a été victime de violence domestique, et elle l’a été pendant très longtemps, nous nous sommes battus très dur pour l’aider à s’éloigner. Ce n’était pas ce que nous voulions mais elle est enfin libre», a réagi la cousine de la mère de famille auprès de ABC13. D’après cette cousine, au moment de sa disparition, Amber Eichner essayait de trouver un refuge pour les victimes de violences.



Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail