Après un accident de cheval, la mâchoire d’une jeune fille se détache et n’est retenu à son visage que par une fine bande de peau….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

emily6.png?resize=1200,630 - Après un accident de cheval, la mâchoire d'une jeune fille se détache et n'est retenu à son visage que par une fine bande de peau
Après un accident de cheval, la mâchoire d’une jeune fille se détache et n’est retenu à son visage que par une fine bande de peau….

Emily Eccles, une jeune anglaise âgée de 15 ans, a percuté un portail de plein fouet alors qu’elle montait à cheval.

Résultat : sa mâchoire s’est décrochée et ne pendait plus que grâce à un centimètre de peau.

Après avoir vu ses os et ses dents pendre sous son menton, elle craignait de ressembler à zombie toute sa vie.

Mais son chirurgien est parvenu à reconstituer son visage grâce à trois plaquettes en titane et 160 points de suture.



L’adolescente s’est écrasée contre un portail après qu’un véhicule approchant ait effrayé son cheval qui s’est soudainement mis à courir dans tous les sens.

Le côté de sa mâchoire était complètement détaché, et elle a dû utiliser ses mains pour soutenir son visage.

J’ai juste baissé les yeux et je n’ai pas compris ce qui m’arrivait », a déclaré Emily.

« Je pouvais voir mes dents et des os pendre sous mon menton et je me suis demandé si c’était ma mâchoire. »

Le chirurgien Ricardo Mohammed-Ali a déclaré : « Cela aurait pu être pire, mais c’est l’une des blessures les plus graves que j’ai vue chez un enfant en dehors des zones de guerre.

« La blessure d’Emily était significative car tout le côté gauche de sa mâchoire inférieure était détaché de son visage et retenu uniquement par une petite bande de peau.

« Les nerfs qui fournissent la sensation à la lèvre et au menton étaient déchirés des deux côtés.

Les branches du nerf facial qui déplacent les muscles de la lèvre inférieure ont été sectionnées des deux côtés. »

Il fallut cinq heures et demie pour reconstruire le visage d’Emily.

« On ne voit ça que dans les films. C’était vraiment horrible », a déclaré Emily.

« Au début, je ne savais pas quoi faire. J’avais peur de ressembler à un zombie et de ne plus avoir la même vie qu’auparavant. »



L’adolescente a salué le travail de M. Mohammad-Ali et a écrit à la reine d’Angleterre pour qu’il soit fait chevalier.

Michelle, la mère d’Emily, âgée de 50 ans, a également qualifié le travail du chirurgien de « miraculeux ».

Que pensez-vous de cette histoire ? Dites-le nous dans la section des commentaires et partagez cet article avec votre famille et vos amis !

Source : https://www.vonjour.fr
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail