Arlette, 75 ans, retrouvée morte calcinée dans son poulailler : son petit-fils de 24 ans interpellé

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Arlette Mohar, vendredi aux Pins, en Charente, un suspect a été interpellé et placé en garde à vue.

Il s’agit de Jordan Mohar, le petit-fils d’Arlette Mohar âgé de 24 ans.

Le corps à moitié calciné de la victime, âgée de 75 ans, a été retrouvé vendredi matin dans son poulailler par deux voisins.

Ces derniers avaient repéré ses chaussons et une lampe torche à proximité de son cadavre. Les volets de la maison d’Arlette avaient été tronçonnés.

Fils unique de Jean-Claude Mohar, le fils d’Arlette décédé en 2011 des suites d’une maladie, Jordan menait une vie d’errance.



Après avoir disparu pendant plusieurs années, ce jeune homme connu des services de police est réapparu récemment à plusieurs reprises au domicile de sa grand-mère.

Selon La Charente Libre, un différend financier entre le petit-fils et sa grand-mère serait à l’origine de ce drame.

Le jeune homme a été mis en examen ce dimanche soir pour assassinat et le parquet a requis son placement en détention provisoire.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail