Brigitte Macron : l’affaire de « détournement de mineur » qui refait surface…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Frédéric Mitterrand a osé comparer Brigitte et Emmanuel Macron au couple formé jadis par Gabrielle Russier et son élève Christian Rossi. Cette prof’ avait été condamnée à 12 mois de prison en 1969 pour « détournement de mineur » et avait mis fin à ses jours…

Dans une interview accordée au Point, Frédéric Mitterrand, ancien ministre de la Culture, a été amené à donner son avis sur l’actuel couple présidentiel. Ce dernier a alors pointé du doigt le côté « romanesque » de leur idylle mais aussi et surtout fait une drôle de comparaison.

« Son mariage avec une femme qui n’est pas de la même génération. C’est un peu la revanche de l’affaire Russier », a-t-il déclaré au sujet des inséparables Brigitte et Emmanuel Macron qui se trouvent actuellement du côté de Strasbourg.

Gabrielle Russier était une professeure agrégée de lettres qui s’est suicidée le 1er septembre 1969, dans son appartement de Marseille. À la suite d’une liaison amoureuse avec un de ses élèves, Christian Rossi, alors âgé de seize ans, elle avait été condamnée à douze mois de prison pour enlèvement et « détournement de mineur ».

Cette histoire a inspiré André Cayatte qui a tourné Mourir d’aimer dans la foulée, avec Annie Girardot et Bruno Pradal. En 2009, il y a aussi eu le téléfilm de Josée Dayan avec Muriel Robin et Sándor Funtek, téléfilm qui revenait sur cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre.

 

Source : public.fr

Crédit photo : capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail