Carlos Ghosn : son épouse écrit à l’Élysée, Bruno Le Maire lui répond sur RTL

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Carlos Ghosn : son épouse écrit à l’Élysée, Bruno Le Maire lui répond sur RTL.

L’épouse de Carlos Ghosn veut se faire entendre. Dans un courrier remis à l’Élysée le 10 janvier dernier, Carole Ghosn a demandé à Emmanuel Macron de « s’assurer de la détermination de la République française à garantir à ses ressortissants le droit à un procès équitable », comme le révèle le JDD ce dimanche 20 janvier.

Si aucune réponse écrite n’a, à l’heure actuelle, été émise, Bruno Le Maire, au micro de RTL, assure que la France fait son possible pour améliorer les conditions de détention de Carlos Ghosn.

« Ce que nous garantissons, c’est la protection consulairequi est assurée à chaque ressortissant à travers la planète. Notre ambassadeur au Japon voit régulièrement Carlos Ghosn, il nous raconte évidemment les entretiens », explique le ministre de l’Économie.

Pour le reste, Bruno Le Maire refuse de s’exprimer sur la procédure en cours.

« Je n’ai aucun jugement à porter sur le système judiciaire japonais, en revanche nous faisons tout ce qui est dans notre pouvoir pour que les conditions de Carlos Ghosn soient les meilleures possibles », conclut-il.

De rudes conditions de détention

Dans un long courrier adressé à l’ONG de défense des droits humains Human Rights Watch, Carole Ghosn avait déjà critiqué les rudes conditions de détention de son époux en évoquant une cellule éclairée nuit et jour et l’absence de traitement médical.

Inculpé pour abus de confiance et minoration de déclarations de revenus aux autorités boursières, Carlos Ghosn a été mis en examen le 10 décembre dernier pour dissimulation  d’une partie de ses revenus perçus chez Nissan.

Le procès de de l’hommes d’affaires de 64 ans, qui risque en théorie jusqu’à 15 ans de prison, n’aura pas lieu avant des mois.

 

Source : https://www.rtl.fr

Crédit photo : capture d’écran

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail