Ce cambrioleur récidiviste récupérait les clés des appartements dans les boîtes aux lettres en région parisienne

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Malgré la crise sanitaire, les cambriolages persistent. Un récidiviste a été interpellé le 28 avril à Neuilly-sur-Seine: il profitait de la naïveté d’habitants laissant leurs clefs dans leur boîte aux lettres.

La Brigade de répression du banditisme (BRB) a interpellé un individu qui cambriolait les logements des beaux quartiers de Paris et de ses alentours dont les propriétaires laissaient leurs clés dans la boîte aux lettres, rapporte LCI. Les cambriolages augmentent en France depuis une dizaine d’années avec un recul en 2020 à cause des restrictions liées à la crise sanitaire.



Selon LCI, il s’agit d’un homme âgé de 35 ans qui a récidivé, toujours dans les mêmes quartiers, après avoir purgé sa peine d’emprisonnement.

C’est le 28 avril que les agents de la BRB l’ont pris la main dans le sac alors qu’il sortait d’un immeuble chic situé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) en en emportant de nombreux bijoux volés.

Bien qu’il n’ait pas pu expliquer leur origine, les enquêteurs ont découvert dans son sac divers objets incriminants: une carte magnétique permettant d’entrer dans tous les immeubles équipés d’un Digicode, une clé universelle multifonctions, un kit de «crochetage» de serrures, pour les portes et coffres-forts, mais aussi des gants et un «parapluie» (sorte de couteau suisse qui permet aux cambrioleurs d’ouvrir des serrures), indique LCI.

En outre, les fonctionnaires ont découvert une vingtaine de clés type «Pass» permettant d’accéder à toutes les boîtes aux lettres.

Cinq logements cambriolés
Selon la BRB, citée par LCI, le mis en cause a volé pour 90.000 euros en cinq cambriolages. Les victimes n’en étaient pas immédiatement conscientes car retrouvant leur logement en parfait état.

«Laisser ses clefs ainsi, dans une vulgaire boîte aux lettres, est terriblement inconscient», estime un enquêteur auprès de LCI. «Les voyous sont malins et savent pertinemment que des propriétaires continuent à croire que personne n’aura l’idée de toucher à leurs clefs…».
Vendredi 30 avril, jugé en comparution immédiate devant le tribunal judiciaire de Nanterre, il a été placé en détention provisoire.

La tendance depuis 2008
Selon le service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI), les cambriolages ont considérablement augmenté de 2008 à 2019. En 2008, 169.100 cas étaient enregistrés contre 234.300 en 2019.

En 2020, ce chiffre a connu une chute de 20%, soit 185.600, dans le contexte de la crise sanitaire. L’une des régions les plus touchées reste l’Île-de-France avec 7,1 cambriolages pour 1.000 logements.




Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail