Centenaire de l’Armistice : la journée historique du 11 novembre 2018 en images

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Donald Trump, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Benyamin Nétanyahou, Recep Tayyip Erdogan, Justin Trudeau, Mohammed VI ou encore Denis Sassou Nguesso étaient attendus ce dimanche. La dernière fois que Paris a accueilli autant de dignitaires remonte au 11 janvier 2015 après les attentats islamistes contre Charlie Hebdo et le magasin juif Hyper Cacher. Dès 9h, les premiers invités sont arrivés un à un à l’Élysée, accueillis par le couple Macron. Seuls le président russe, Vladimir Poutine et le président américain, Donald Trump, étaient absents.

Centenaire du 11-Novembre: suivez en direct la cérémonie à l’Arc de triomphe et à la Villette

»Centenaire de l’Armistice: vivez la journée du 11 novembre 1918 heure par heure

Angela Merkel reçue par le couple Macron.
Le premier ministre d'Israël Benyamin Nétanyahou et sa femme Sara reçus à l'Élysée.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan et sa femme Emine reçus à l'Élysée.

 10h50: Trump remonte l’avenue des Champs-Élysées dans sa propre voiture

Contrairement aux autres dirigeants qui se sont rendus ensemble à l’Arc de triomphe en bus, le président américain a préféré utiliser sa propre voiture pour des raisons de sécurité.

Trump a utilisé sa propre voiture pour se rendre à l'Arc de triomphe.

Un peu plus tard, trois Femen ont tenté de perturber l’arrivée de Trump.

Ces dernières ont réussi à passer les barrières avant d’être rapidement interpellées.

11 novembre : une Femen se jette sur le cortège de Donald Trump
Une Femen a fait irruption au passage du cortège de Donald Trump à son arrivée à la cérémonie du 11 novembre. Elle s’est placée au milieu des voitures sans leur barrer la route le temps d’une dizaine de secondes.

● 11h: les chefs d’État remontent les Champs-Élysées

Sous la pluie, les dignitaires ont remonté les derniers mètres de l’avenue à pieds, vers l’Arc de triomphe. Une nouvelle fois, Donald Trump s’est démarqué en arrivant seul, accompagné de sa femme Melania, après tout le monde. Vladimir Poutine était le dernier à arriver, il a salué Emmanuel Macron puis le président américain, avant de s’installer dans la tribune.

Les chefs de l'État ont remonté les derniers mètres des Champs-Élysées à pieds. <br/><br/>
Donald Trump et sa femme Melania sont arrivés seuls. <br/>
Vladimir Poutine a été le dernier à arriver.

● 11h20: début de la cérémonie militaire

Emmanuel Macron s’est avancé au milieu de la place de l’Étoile et a passé les troupes en revue, accompagné du premier ministre Édouard Philippe et de la ministre de la Défense Florence Parly. Des élèves de lycées de Seine-Saint-Denis ont lu successivement des extraits de lettres de Poilus.

À 11h27, la sonnerie aux morts a retenti. Une minute de silence a ensuite été respectée, puis la Marseillaise.

Les chefs d'État se sont levés pour la minute de silence.

À 11h50, Emmanuel Macron a prononcé son discours pour célébrer le patriotisme des Français qui se sont battus en 1914 et rendre hommage à tous les combattants du monde entier. La France s’incline devant leur grandeur, a-t-il déclaré, avant de conclure: Vive la paix, vive les nations libres, vive la France. Immédiatement après la fin du discours, l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne joue le Boléro de Ravel.

 

Emmanuel Macron a prononcé son discours au milieu de la place de l'Étoile.
L'Orchestre des jeunes de l'Union européenne a jou» le <i> Boléro</i> de Ravel immédiatement après le discours du président.

Le président de la République a ensuite ravivé la flamme du soldat inconnu et la sonnerie aux morts a retenti. L’ensemble des chefs d’État s’est levé pour cet hommage. La cérémonie militaire terminée, l’ensemble des participants ont regagné l’Élysée en bus pour déjeuner, à l’exception de Donald Trump, qui a une nouvelle fois utilisé sa propre voiture.

Emmanuel Macron a ravivé la flamme du soldat inconnu, entouré des élèves de Seine-Saint-Denis.

● 13h30: les chefs d’État déjeunent à l’Élysée, les conjoints à Versailles

Au total, 130 personnes ont participé au déjeuner à l’Élysée, offert par le président de la République. Pendant ce temps, une quarantaine de leurs conjoints ont déjeuné à Versailles, dans le Salon Vénus du château. Brigitte Macron était seule cette fois-ci pour les accueillir.

130 personnes ont participé au déjeuner à l'Élysée. <br/>
Brigitte Macron était seule pour accueullir les conjoints pour le déjeuner à Versailles. <br/>
Les conjoints ont déjeuné pendant ce temps à Versailles, reçus par Brigitte Macron.
Source : http://www.lefigaro.fr
Crédit photo : capture d’écran
Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail