Cette erreur que l’on fait tous lorsqu’on cuisine avec du beurre…

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le beurre est incontournable en cuisine, c’est l’une des matières grasses les plus utilisées dans le monde.

La France en est le plus gros consommateur à raison de 8 kg par habitant et par an.

Doux, salé ou même épicé, le beurre s’utilise cru sur les tartines ou cuit dans les plats.



C’est un aliment qu’on utilise pour cuire à la poêle, fondu sur les légumes, la purée ou au four ou pour préparer des viandes et des poissons.

Mais lorsque le beurre est trop cuit, il devient dangereux pour la santé, voici pourquoi.

Quand le beurre devient toxique pour notre organisme
Utiliser le beurre pour cuire oui, mais pas tous les plats.

Certaines préparations demandent un temps de cuisson long et des températures élevées et le beurre n’est pas fait pour ça.

D’ailleurs vous l’avez remarqué si vous aviez déjà fait cuir un steak avec beurre, ce dernier brunit et finit par devenir noir.

Lorsque le beurre cuit trop fort et trop vite il brunit, cela est dû à ce l’on appelle la réaction de Maillard : des dégradations thermiques complexes.

Le beurre brûlé est toxique et cancérigène.

Bien sûr, ce n’est pas une raison de le bannir de la cuisine.

Il vous suffit d’utiliser le beurre pour des cuissons qui demandent un temps de cuisson rapide et des températures pas très élevées.

Le but étant de ne pas dépasser son point de fumée qui se situe autour des 120° C. Optez pour l’huile d’olive ou d’autres huiles végétales qui ont un point de fumée plus élevée.



Source : promos-algerie.com
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail