Couvre-feu : l’attestation dérogatoire de déplacement à présenter entre 21 heures et 6 heures….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Si vous devez vous déplacer entre 21 heures et 6 heures du matin durant la période de couvre-feu, pour l’un des motifs autorisés, il vous faut être muni d’une attestation dérogatoire de déplacement.

Elle peut être recopiée à la main, ou téléchargée et remplie sur votre téléphone.

De quoi rappeler la période de confinement, au printemps dernier.

À partir de ce vendredi 23 octobre, ce sont 54 départements français, dont un territoire d’Outre-mer, qui sont concernés par les mesures de couvre-feu, 38 de plus que ceux le suivant depuis une semaine déjà, a annoncé le Premier ministre Jean Castex lors d’une conférence de presse, ce jeudi.



Le but revendiqué de ce couvre-feu : « réduire les contacts privés qui sont les plus dangereux », a affirmé le président de la République, Emmanuel Macron. Ce 22 octobre, la France a dépassé les 40.000 contaminations au nouveau coronavirus par jour.

Un record en Europe.

Lire aussi :
Covid-19 : nouveau record de cas avec près de 42 000 contaminations sur 24h en France
54 départements concernés par le couvre-feu
Entre 21 heures et 6 heures du matin, il est interdit de sortir de chez soi, sauf pour des motifs prévus par la loi (horaires de travail décalées, urgence sanitaire, etc).

À ce titre, une attestation de déplacement dérogatoire, similaire à celle qui avait été mise en place par les autorités lors du confinement, doit être remplie, datée, horodatée, et signée, en cas de sortie nécessaire entre 21 heures et 6 heures du matin.

Les personnes travaillant en horaires décalés doivent quant à elles présenter un justificatif de déplacement professionnel, qui aura été rempli par leur employeur.

Ce couvre-feu, officiellement démarré dans la nuit du 16 au 17 octobre, devrait durer au moins quatre semaines, a indiqué le chef du gouvernement.

L’Assemblée nationale va être amenée à voter pour un prolongement de deux semaines.

D’autres départements pourront être ajoutés, en fonction de l’évolution de la pandémie de Covid-19.



Source : marieclaire.fr
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail