De plus en plus de personnes remplacent le papier toilette par un «chiffon familial» réutilisable

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

De plus en plus de personnes remplacent

le papier toilette

par un «chiffon familial» réutilisable .

 

 

Par souci d’écologie, de nombreuses familles choisissent d’utiliser des tissus maison réutilisables après avoir été aux toilettes. Cette initiative est acclamée par certains, soucieux de sauver l’environnement en évitant d’utiliser du papier toilette hygiénique, mais critiquée par d’autres qui se sentent horrifiés par cette idée. Mais ce « tissu de famille » est-ce vraiment une bonne idée ?

Le chiffon réutilisable, avantage ou inconvénient ?

L’utilisation du papier hygiénique a depuis longtemps été la seule méthode pour se nettoyer après avoir été aux toilettes mais il s’avère que ce n’est pas la méthode la plus efficace puisqu’elle génère des problèmes gynécologiques voire des infections urinaires.

Le frottement avec le papier est la principale cause. Aussi, certaines personnes optent pour le linge maison, en estimant qu’il est non seulement plus hygiénique mais aussi plus écologique.

D’ailleurs, un français utilise environ 17 grammes de papier toilette par jour, soit 6,2 kilos par an. Aussi, les experts estiment qu’il faudrait bannir l’utilisation du papier toilette. En effet, ils avancent, par la même occasion, que le papier hygiénique coûte cher aussi bien au consommateur qu’à l’environnement. Selon eux, il tue environ 27.000 arbres par jour dans le monde ce qui contribue à la déforestation massive.

 

Par ailleurs, le coût du papier toilette peut littéralement augmenter si on privilégie les marques de luxe qui profitent des besoins de plus en plus fréquents des consommateurs en matière de confort et de ce fait mettent à la vente, des produits haut de gamme en tablant aussi bien sur l’épaisseur que sur la douceur, la couleur ou même le parfum.

Sans oublier le danger que peut représenter le papier blanc que les industriels n’hésitent pas à blanchir avec du chlore pour embellir le produit, ni même le fait de jeter du papier toilette biodégradable dans la cuvette, et qui contribue à la pollution des eaux.

Alors pour ou contre le linge en tissu ?

Si cette initiative a enchanté les défenseurs de l’écologie, d’autres personnes n’ont pas hésité à la critiquer, notamment lorsqu’il s’agit de mettre le chiffon utilisé dans la machine à laver à plusieurs reprises pour le réutiliser.

Cette action de lavage nécessiterait autant d’eau et de savon, voire d’électricité lorsqu’on utilise la machine à laver. Ainsi, ils estiment que cela pourrait être aussi coûteux que d’utiliser du papier toilette.

Aussi, sur les réseaux sociaux, nous assistons au dédain que manifestent certains internautes vis-à-vis des tissus de famille avec des commentaires pas très commodes.

Toutefois, d’autres personnes encouragent avec véhémence cette initiative en donnant des exemples de leurs expériences personnelles concernant ces linges maison.

Une femme anonyme s’est adressée à BuzzFeed pour parler de son expérience familiale et a même affirmé : « Dans mon esprit, acheter et utiliser du papier hygiénique jetable, c’était littéralement jeter de l’argent dans les toilettes ! », en rajoutant « Mettons les choses au clair : les personnes qui utilisent du linge maison pour l’hygiène, n’ont pas qu’un seul morceau de tissu. Nous avons des douzaines de petites bandes de tissu. »

Cette internaute estime que ces lingettes doivent être considérées au même niveau que les sous-vêtements utilisés quotidiennement.

Certains ont même préconisé le retour du bidet dans la salle de bain, qui selon eux est plus sain et plus pratique et son investissement serait moins coûteux.

Le but de cette action est de rendre le monde meilleur pour toute l’humanité et de protéger la planète. Certes, c’est un geste qui ne donnera pas ses fruits instantanément mais si tout le monde s’y met, les résultats se feront sentir avec le temps.

Alors êtes-vous pour ou contre le fait d’utiliser ces fameuses lingettes en tissu !

Source : https://www.santeplusmag.com

Crédits photos : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail