Des crèmes glacées testées positives au coronavirus en chine

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Illustration d'une glace.

Trois échantillons de glace fabriquée par une entreprise dans le nord de la Chine se sont révélés positifs au coronavirus.

Des tests avaient été pratiqués sur ces aliments par le centre municipal de contrôle des maladies.

Les 1.662 employés de la société ont été placés en quarantaine et soumis à un dépistage du Covid-19.

Les autorités sanitaires estiment que 4.836 boîtes de glace contaminée ont été produites. 2.089 d’entre elles ont été mises sous scellés au sein même de l’usine, rapporte Sky News.


Sur les 2.747 boîtes restantes, 935 ont été localisées à Tianjin. Seules 65 avaient été commercialisées.

La prudence est recommandée aux consommateurs les ayant achetées.

Ceux-ci doivent informer leurs proches de leur état de santé et de leurs éventuels déplacements.

Les produits expédiés dans d’autres provinces chinoises sont eux aussi en cours de traçage.

« Pas de raison de paniquer »

« Il n’y a probablement pas de raison de paniquer », a cependant estimé le virologue britannique Stephen Griffin, qui penche pour un « événement isolé » dû à un problème d’hygiène dans l’usine.

« Chaque cuillère de glace ne va pas d’un seul coup être contaminée par le coronavirus. »


La température de conservation des glaces et les matières grasses qui entrent dans leur composition peuvent expliquer la survie du virus dans les échantillons testés, a précisé le scientifique.

Des analyses ont montré que des protéines de lactosérum venues d’ Ukraine et du lait en poudre produit en Nouvelle-Zélande figuraient parmi les matières premières utilisées pour la confection de ces crèmes glacées.

Source : 20minutes.fr

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail