Deux adolescents ont jeté de la boue sur un fourgon de police, alors les policiers les aident à changer leur comportement en les invitant à tout nettoyer avec des brosses à dents

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

(G : Illustration - matkub2499/Shutterstock, D : avec l'aimable autorisation de la police de Peterlee)

Lorsque deux adolescents de Peterlee, au Royaume-Uni, ont jeté de la boue sur un fourgon de police qui passait par là, le service les a aidés à « changer leur comportement », en les enrôlant pour nettoyer les véhicules de police… à l’aide de brosses à dents.

« Les conséquences de jeter des objets sur des véhicules en mouvement peuvent être bien plus graves que ces deux-là ne le pensent, et je suis sûre qu’ils ont eu le temps d’y réfléchir en lavant les voitures », a déclaré dans un communiqué de presse l’inspectrice Emma Kay, de l’équipe de police de quartier de Peterlee.

Les deux jeunes de 16 ans, qui ont été aperçus portant des cagoules et jetant de la boue sur le fourgon de police, ont été arrêtés le 21 février.

En faisant appel à leur aide pour nettoyer les véhicules de police, le Département de police espérait donner aux jeunes une chance de repenser leurs actions.

« C’est l’occasion non seulement pour les deux jeunes délinquants d’assumer la responsabilité de leurs actes, mais aussi pour nos agents de s’engager avec eux et de les orienter dans une direction plus productive », a déclaré l’inspectrice.


Elle a également souligné que les parents soutenaient pleinement la discipline imposée par le Département.

« Les parents ont été très favorables à cette décision et sont reconnaissants que leurs garçons soient prêts à réfléchir à deux fois avant de s’engager dans une voie criminelle », a déclaré Mme Kay. « Ils ont même fourni des brosses à dents pour s’assurer que chaque détail soit brillant. »

Après tout, les choses auraient pu être bien pires ; le Département aurait pu faire passer les deux adolescents par le système judiciaire.

La communauté a applaudi la décision du Service, mais certains se demandent pourquoi cette approche n’est pas plus courante.

« Cette approche pourrait-elle être appliquée dans d’autres domaines ? » a demandé un utilisateur de réseau social.

« C’est une excellente nouvelle », a déclaré une femme. « Ils réfléchiront peut-être à deux fois avant de jeter des objets sur les véhicules. »

Un homme a même demandé en plaisantant s’il pouvait amener son minibus pour le nettoyer.


« Je pense que j’aurais pu être derrière la voiture de police, la saleté aurait pu ricocher », a-t-il plaisanté.

Espérons que le dur labeur a inculqué un certain respect aux deux adolescents ; cette leçon pourrait les aider à conserver un dossier impeccable à l’avenir.

Source : theepochtimes.com

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail