Disparition de Delphine Jubillar : qui est la femme aux côtés de Cédric Jubillar sur sa photo Facebook ?

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Cédric Jubillar et Séverine. / Capture écran

Une publication qui soulève déjà de très nombreuses réactions parmi les proches de la jeune infirmière disparue.

Près de six mois après la disparition de son épouse, Delphine Jubillar, son mari Cédric vient de publier ce vendredi matin sur son compte Facebook, une photo sujette à interprétation.

On y voit le mari de l’infirmière disparue, front contre front, avec une femme dans une posture complice et intime.

Les deux visages apparaissent en gros plan sous une lumière ocre.

Cette publication a immédiatement suscité de forts remous et de multiples réactions sur la toile alors que l’enquête sur la disparition de la jeune infirmière et mère de famille de 33 ans, domiciliée à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, n’a pas permis de dégager la moindre piste.

Le 30 avril, Cédric Jubillar a été entendu par la juge d’instruction toulousaine en sa qualité de partie civile, en compagnie de son avocat, Me Jean-Baptiste Alary.



Séverine, 44 ans, est une vieille connaissance de Cédric
Domiciliée non loin de Cagnac-les-Mines, Séverine L., 44 ans, qui apparaît sur la photo, est une vieille connaissance de ce dernier.

Cette femme qui exerce le métier d’aide à domicile a été l’une des premières à soutenir le mari de Delphine dès le début de cette affaire.

Cédric Jubillar l’avait d’ailleurs contactée deux jours après la disparition de son épouse.

Ils avaient fait connaissance lorsque le couple Jubillar vivait à Arthès, avant de s’installer à Cagnac-les-Mines.

Est-elle sa nouvelle compagne, comme le croient les amis et la famille de Delphine Jubillar ?

« Non », affirme Séverine L. qui nous a contactés pour exiger que la vérité soit dite.

Elle jure n’être qu’une amie de Cédric Jubillar.

Elle a toute confiance en lui

Une femme qui, selon nos informations, et comme elle nous l’a d’ailleurs confirmé, accorde toute sa confiance à Cédric Jubillar qui était en instance de divorce avec Delphine au moment de la disparition de celle-ci, et auquel elle témoigne son soutien.

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, l’infirmière a mystérieusement disparu de la villa familiale.

C’est Cédric qui avait donné l’alerte vers 4h30 du matin.

Depuis cette date, cette mère de deux enfants qui devait refaire sa vie n’est plus réapparue.

« Depuis l’été 2020, ça se dégradait »



Une journée sur la base de loisirs de Cap ‘ Découverte à Blaye- les-Mines, réunissant Delphine Jubillar son mari et des proches, dans un climat tendu, en août dernier ; des festivités d’anniversaire de la jeune infirmière très vite annulées, en novembre dernier, par cette dernière lorsqu’elle apprend que son mari Cédric veut lui faire une surprise : les relations au sein du couple Jubillar se sont délitées au fil des mois qui ont précédé la disparition de la jeune infirmière, le 16 décembre 2020, à Cagnac-les-Mines.

« Le climat se dégradait et on sentait bien une tension », rapportent de nombreux proches.

Source : ladepeche

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail