Emmanuel Macron : échange fougueux avec un ouvrier de Renault

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

 

Emmanuel Macron a poursuivi jeudi, dans le Nord et le Pas-de-Calais, son périple sur les traces de la Grande Guerre, émaillé de contacts avec la population virant parfois à l’invective, mais dont il s’est dit « très heureux ».

 

 

Embedded video

« Il faut reconnaître la vérité de l’histoire mais rester dans notre devoir de mémoire et rester aux conséquences de l’indignité qui a été reconnue » à Pétain en 1945, a-t-il expliqué en marge de la visite d’une usine Renault à Maubeuge, dénonçant la « boîte à folie » des « polémiques inutiles ».

Embedded video

Source :  m.epochtimes.fr
Crédit photo : capture d’écran
Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail