En Corse, des pharmaciens reçoivent des enveloppes avec une balle d’arme à feu pour arrêter de vacciner

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Deux pharmacies ont reçu ce vendredi 20 août, dans une enveloppe, une balle d'arme à feu.

Quatre pharmaciens, issus de deux pharmacies différentes situées en Haute-Corse, ont reçu vendredi 20 août au matin une enveloppe comportant une balle ainsi qu’un message court mais très clair : « Stop Vax », a annoncé vendredi soir la préfecture locale, confirmant des informations de Corse-Matin.

Une menace de mort et une incitation à stopper la vaccination qui vise ces professionnels de santé autorisés à vacciner la population depuis cet hiver.

Image

Une enquête ouverte pour retrouver les auteurs
Cette intimidation est prise très au sérieux par les autorités qui dénoncent un « acte inqualifiable et d’une extrême gravité ».



Le Parquet de Bastia a ainsi ouvert une enquête pour retrouver les auteurs », toujours selon le communiqué du préfet de Haute-Corse.

Des plaintes ont déjà été déposées, a par ailleurs annoncé à Corse-Matin Christian Filippi, président de l’URPS (Union Régionale des Professionnels de Santé), tout en faisant part de sa réaction : « Nous condamnons avec la plus grande fermeté ces tentatives d’intimidations envers des professionnels qui sont au service des patients depuis le début de la pandémie et qui sont engagés sans relâche dans cette crise sanitaire. »

Source : ladepeche

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail