épicentre d’une soirée agitée en France….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail


épicentre d’une soirée agitée en France….

La nuit d’Halloween, de jeudi à vendredi, a été marquée par une multitude d’incidents et de violences contre les forces de l’ordre, parfois dans une moindre mesure que l’an dernier, notamment à Lyon.

Il y a eu cependant des dégâts dans l’Hérault, à Béziers particulièrement.

Vers 22 heures, le hall d’un immeuble désaffecté a été incendié, square Georges-Vallerey.

À l’arrivée des pompiers et des policiers sur place, une trentaine de personnes les attendaient pour en découdre.

Quelques instants plus tard, à plusieurs centaines de mètres, un autre incendie a été signalé au foyer du collège Katia et Maurice Kraft.

L’école primaire des Tamaris toute proche a également été la proie des flammes, des salles de classe ont été touchées, 500 mètres carrés de bâtiment ont été incendiés.

8 personnes ont été interpellées dans la région lyonnaise, 2 dans les Yvelines




Les violences se sont poursuivies jusqu’à 23h30 sur un rond-point ou des assaillants avaient enflammé des containers, monté des barricades et ont lancé des mortiers contre les policiers.

Le calme n’est revenu dans la ville que vers minuit, après l’arrivée de renforts CRS notamment.

Un sapeur pompier a été blessé et hospitalisé. et aucun suspect n’a pour l’heure été interpellé.

En région lyonnaise, 8 personnes ont été interpellées à la suite de jets de projectiles sur la police et sur des bus.

Dans les Yvelines, comme régulièrement depuis plusieurs semaines, la soirée a été marquée par des prises à partie de policiers visés par des jets de pierres et tirs de mortiers à Mantes-la-Jolie, Chanteloup-les-Vignes, Les Mureaux ou encore à Trappes, où deux personnes ont été interpellées.

Source : https://www.msn.com
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail