«Gilets jaunes»: Une marche pour dire «stop aux violences» et en soutien à Emmanuel Macron

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

« Tous ceux à qui ça parle et qui ont envie de dire à tous les Français « arrêtons de nous opposer de manière stérile » », peuvent participer, indique l’organisateur…

Face à l’acte 7 des « gilets jaunes » prévu samedi, un appel à une marche pour « défendre les libertés et dire stop aux violences » commises par certains membres du mouvement a été lancé, rapporte ce vendredi Europe 1.

Selon la radio, un événement baptisé « Marche républicaine des libertés », a été créé sur Facebook. La marche doit avoir lieu le dimanche 20 janvier à Paris.

« Quand j’entends « le président des riches », qu’il est à la solde des banquiers, d’un nouvel ordre mondial complotiste, ça me choque et je trouve ça injuste », témoigne auprès d’Europe 1 Laurent, ingénieur toulousain à l’initiative de l’événement.

Pas d’opposition aux « gilets jaunes »

« C’est quand même quelqu’un (le chef de l’Etat) qui fait bouger les choses », juge ce sympathisant de la République en marche.

Ce dernier regrette également qu’il y ait eu « trop de violence, trop d’insultes » au fil des week-ends de mobilisation.

Ce vendredi midi, un peu plus de 3.000 personnes indiquaient vouloir participer à l’événement sur le réseau social, tandis que 10.000 autres étaient « intéressées ».

« Tous ceux à qui ça parle et qui ont envie de dire à tous les Français « arrêtons de nous opposer de manière stérile » », peuvent participer, lance Laurent, soulignant qu’il ne s’agit « pas (d’) une opposition aux « gilets jaunes » mais (d’une marche) avant tout pour la fin des blocages, la fin des violences, un retour au calme et qu’on fasse la place au dialogue ».

 

Source : https://www.20minutes.fr

Crédit photo : capture d’écran : https://www.20minutes.fr

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail