Jean-Luc Reichmann a reçu une petite visite « amicale » de la police

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Jean-Luc Reichmann a reçu une petite visite « amicale » de la police…

Jean-Luc Reichmann n’a pas abandonné son engagement pour la protection de l’enfance. Très impliquée, l’animateur des 12 Coups de midi a même retrouvé la brigade des mineurs.

Ces derniers mois ont été très difficilespour Jean-Luc Reichmann. Très fier de son ancien maître de midi, Christian Quesada, l’animateur des 12 Coups de midiest tombé de très haut le 27 mars dernier en apprenant que son protégé avait été mis en examen pour détention et diffusion d’images pédopornographiques. Un véritable coup de massue pour le présentateur de 58 ans qui n’a cessé de faire de la prévention contre les violences faites aux enfants. Depuis 2013, il est même le héros de la série Léo Matteï, Brigade des mineurs dans lequel il se fait le porte-drapeau de la protection de l’enfance. « De plus en plus, nos enfants sont en danger. Avec Matteï, je veux les mettre en garde. Pour être au plus proche de la réalité, je me suis adressé à la brigade de protection des mineurs, où j’ai connu le commandant Laridan [véritable commandant de la brigade de protection des mineurs de Paris, ndlr] », avait-il confié à TV Mag en 2014.

Jean-Luc Reichmann reprend le combat

Afin de comprendre au mieux les enjeux et être au plus proche de la réalité du terrain, Jean-Luc Reichmann n’a pas hésité à se mettre en immersion avec les forces de l’ordre. « Je fais des stages d’immersion à la brigade, je prends des notes. Ou je leur vole des expressions, même. Je veux informer sans déformer. Je me mets à la place des parents : s’il y a des problèmes de racket, d’attouchement, de violence, à qui dois-je m’adresser ? Avec Matteï, je mets mes tripes sur la table ! », avait-il expliqué. Une implication à 100% notamment pour prévenir son grand public des dangers d’Internet, surtout pour les plus jeunes. Alors quand Jean-Luc Reichmann a découvert les terribles agissements de Christian Quesada, son monde s’est écroulé. « Je ne l’ai pas vu arriver! (…) Je suis tombé du 15ème étage évidemment, quand j’ai appris ça en même temps que tout le monde. Ça a été pour moi une horreur parce que ça peut nous arriver à tous! », avait-il révélé sur RFM.

« Si j’avais eu la moitié de l’ombre d’un doute à un instant T pendant qu’il était là, ou même avant, mais j’aurais fait tout arrêter sur l’instant! Et peut-être même que je m’en serais occupé moi-même de ce mec parce que ce sont des choses insupportables pour moi qui défend depuis 7 ans Léo Matteï, la bridage des mineurs. Et j’essaie vraiment de faire de la prévention. Comme quoi, il faut faire attention! », avait-il déploré. Alors qu’il a désormais retrouvé le sourire grâce à Paul, son incroyable nouveau maître de midi, Jean-Luc Reichmann n’en oublie pas pour autant son combat, ni son personnage de Léo Matteï qu’il s’apprête à reprendre pour le tournage d’une nouvelle saison sur TF1. L’animateur a même renoué avec la brigade des mineurs de Paris. « Grand RESPECT. Visite amicale avant la préparation des prochains épisodes de Léo Matteï », a-t-il écrit sur son compte Twitter. Une annonce saluée par ses internautestouchés par les engagements du présentateur.

 

Source : https://www.voici.fr

Crédit photo : capture d’écran

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail